Le guide du nouveau

Vous vous sentez perdu(e)s ? Allez consulter le Guide du nouveau joueur, il vous aidera ♥️
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de besoin, bien évidemment !
Bienvenue sur Breath of Hyrule

Breath of Hyrule est un forum RPG Médiéval / Dark Fantasy librement inspiré des jeux The Legend of Zelda.
Il n'est pas du tout nécessaire de connaître la saga pour nous rejoindre.
Nos annexes et nos guides peuvent vous aider à mieux comprendre cet univers unique que nous avons créée. ♥️
Système de Parrainage

Envie de découvrir le forum ? Vous pouvez demander un parrainage à tout moment !
Pour vous aider à mieux comprendre l'univers, établir un premier lien et un premier pas vers votre intégration !
Scénarios de nos membres

Les aides & guides de création

Besoin d'aide à la création de votre personnage ? Vous pouvez voir notre guide de création pour vous aider !
Le staff est également à votre disposition pour vos questions ou même vous aider.
Le Deal du moment : -20%
Aspirateur balai sans fil XIAOMI – Mi Vacuum ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 Encounter in deadly waters (Talirian)

Aller en bas 
AuteurMessage

◈ Zora ◈
ー Membre du Staff
Eluna Rhiannor

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 11/11/2022
Messages : 106
Couleur RP : #995A7C
Ҩ Bourse de rubis : 474
Autres comptes : Zelda, Mysa, Arianne, Kahlan et Cirilla.
Avatar : Katherine McNamara.
Crédits : Zelda (avatar) solosands (signature)
Encounter in deadly waters (Talirian) 6A0EBW
Titre : De naissance, elle était une noble Lady, désormais déchue de ses titres. Simple roturière, membre du Clan Yiga.
Race : Zora dont les écailles de sa forme marine revêtent des couleurs ambrées et dorées.
Âge : 28 ans, née à la fin de la Saison des Neiges.
Statut marital : Célibataire.
Lieu de résidence : Cité Gerudo, dans les Landes Sauvages. Un climat difficile à supporter pour une Zora, l'obligeant à s'hydrater régulièrement.
Métier : Membre des Yigas, offrant ses services et talents en assassinat.
Allégeance : Clan Yiga envers et contre tout.
Religion : Culte de l'Avatar du Néant.
Inventaire : Encounter in deadly waters (Talirian) 6Ae1bz

Domaine magique : Magie de l'esprit || Spécialisation : Illusion.

Illusionniste de talent, Eluna possède quelques ressources bien pratiques dans ses entreprises assassines. Ou ne serait-ce que pour tromper un adversaire ou faire baisser la garde à une potentielle proie...

• Clone illusoire : Capacité bien utile pour tromper un adversaire, Eluna peut créer un clone d'elle-même intangible mais bien réel aux yeux de sa victime. Ce clone ne peut pas bouger, il reste simplement en place immobile pour faire distraction par exemple. Il ne peut rester actif qu'une petite minute à peine mais suffisamment longtemps pour provoquer des douleurs telles que des maux de tête ou des crampes à l'utilisation. Ceci étant, le saignement de nez plus ou moins important n'est pas à exclure si Eluna force sur l'utilisation de cette compétence.

• Métamorphose physique : Changer la couleur de ses cheveux, leur longueur ou bien changer ses traits du visage, c'est ainsi qu'Eluna peut modifier une partie de son apparence physique après une canalisation plus ou moins importante selon la métamorphose souhaitée. Elle gardera toujours la même voix, sa démarche et ses attitudes, seule son apparence physique peut être changée de façon illusoire. Selon si elle métamorphose un ou plusieurs éléments de son corps, la canalisation sera plus longue, l'obligeant à s'immobiliser durant tout ce temps. Se métamorphoser n'est pas seulement une affaire de canalisation toutefois, les contrecoups qui l'accompagnent à chaque transformation ne peuvent pas être évités : Maux de têtes, migraines, vertiges jusqu'à la perte de connaissance dans les cas les plus avancés.  

• Altération des sens : Eluna peut altérer un des sens de la personne qu'elle souhaite. Par exemple, la vue deviendra plus floue, l'ouïe brouillée, le goût terne, l'odorat fade... mais un seul des sens humain peut être altéré à la fois sur un temps très limité, on parle en secondes. Cependant, l'utilisation de ce pouvoir provoque des maux de têtes à la Zora, des étourdissements voir même la nausée si elle puise énormément dans son énergie magique.

L'Illusion peut permettre bien des choses, la seule contrainte n'est que physique et imaginaire. Pour que ses illusions fonctionnent sur sa victime, Eluna doit toujours avoir au préalable établi un contact visuel avec. Les illusions n'opèrent que sur cette personne.

○ Une dague commune.
○ 3 couteaux de lancer.

Encounter in deadly waters (Talirian) Empty
MessageSujet: Encounter in deadly waters (Talirian)   Encounter in deadly waters (Talirian) EmptyJeu 19 Jan - 15:51


Encounter in deadly waters
Eluna & Talirian


Aujourd'hui, une vie sera prise.
Il a fallu deux journées pour voyager et préparer son plan d'attaque, mais maintenant, Eluna est enfin prête. Sa cible n'est d'autre qu'un homme Zora, âgé d'environ la quarantaine ― autrefois son visage était sans doute parmi les partisans de la Croisade Sanglante, mais voilà qu'aujourd'hui, cet ancien allié semble avoir déserté il y a des lunes de ça. Sa dévotion à l'Avatar du Néant réduite à de la poussière, comme pour vouloir tourner la page d'un passé trop scandaleux peut-être, mais rien n'échappe aux Yigas. Jamais rien ni personne. L'Avatar du Néant sait tout, s'il sait peut-être se montrer miséricordieux, ce n'est pas toujours le cas, encore moins avec ses anciens partisans qui ont osés le trahir. À vrai dire... l'homme n'avait pas été très discret sur sa désertion, lui qui a osé le glisser tout bas à un ancien camarade guerrier Yiga. Seulement, ce traître n'avait pas pensé que son "ami" aurait pu le dénoncer et le vendre sans aucune hésitation. Il n'a pas fallu longtemps pour comprendre que l'homme Zora avait déserté sans rien dire, pensant pouvoir tourner facilement la page. S'il souhaite réellement fermer ce chapitre de sa vie qu'il a jugé trop honteux, trop dur ― qu'en savons-nous ―, qu'il en soit ainsi. La fleur mortelle dorée sera là pour le lui accorder, en s'assurant de le faire taire à jamais afin qu'il ne puisse dévoiler ce qu'il a pu voir et entendre parmi les Yigas, ses anciens alliés qu'il a osé trahir.

Ainsi, envoyée par ses supérieurs, Eluna est en route vers sa cible. Elle a, comme d'habitude, fait un repérage des lieux plus tôt pour s'assurer d'avoir un point de fuite et des endroits pour se faufiler dans l'ombre. Vêtue de ses plus sombres vêtements, l'assassin Zora se prépare discrètement, dague en main. Elle avance en silence à travers les petits bois qui bordent cet espace forestier non loin d'Elimith, là où sa cible semble avoir rejoint une petite équipe de Gardes Forestiers. Une petite rivière, une petite cabane et des bois tout autour, il y a de quoi faire...
Par chance, Eluna ne croise aucun monstre sur sa route, seulement quelques animaux apeurés par sa présence lorsqu'ils s'aperçoivent qu'elle a pu les surprendre tant elle sait se faire discrète.

Le soleil se couche à l'horizon, à travers les arbres, on peut voir les derniers rayons de solaires qui parviennent à se faufiler à travers les feuillages. Toujours armé de sa dague, Eluna finit par arriver près du cabanon, n'y voyant personne d'autre que sa cible qui pénètre à l'intérieur sans refermer la porte derrière. C'est qu'il se permet en plus de chantonner celui-là ! « Saleté de traître... » grogne la Zora entre ses dents, refermant un peu plus sa poigne sur sa dague alors que la colère s'empare d'elle. Cette mission aurait été un peu plus délicate il y a quelques semaines de ça, lorsqu'elle fut prise d'une profonde crise émotionnelle, son moral s'était effondré comme un château de cartes en quelques instants à peine. Mais aujourd'hui, la Rhiannor parvient à se reprendre, petit à petit, elle reprend du poil de la bête. Elle compte bien réussir sa mission.
Il faut agir, vite et bien. L'assassin se prépare, se faufile à travers les ombres et parvient à entrer à son tour dans la petite cabane de bois discrètement. Personne aux alentours, si ce n'est les animaux... Eluna ne hurle pas, elle reste silencieuse alors que sa cible n'est qu'à quelques mètres de sa dague. Elle inspire, puis elle expire. L'instant d'après, la lame vient se loger dans l'arrière de la nuque, l'homme Zora devenant plus raide avant de se tordre de douleur et de se mettre à genoux. Muette, la magicienne illusionniste se rapproche, sa capuche couvrant le haut de son visage, ne laissant que quelques mèches rebelles rousses dépasser de sa couverture faciale. « Voilà ce qui arrive lorsqu'on décide de trahir son Dieu, » murmure d'une voix maléfique Eluna à l'égard de l'homme qu'elle achève d'un geste précis et sans violence. Elle ne prend pas le temps de lui faire ses hommages, après tout, ce n'est qu'un traître et elle doit vite repartir pour ne pas être prise au piège. Les lieux sont beaucoup trop ouverts et visibles pour qu'elle prenne le risque un quelconque risque. De toute évidence, dès ce soir, la Zora sera bien loin de la bordure d'Elimith et sa fausse identité avec laquelle elle circule cette fois-ci, oubliée, disparue.

Toutefois, des bruits de pas se font se faire entendre dehors.
La Zora sent les battements de son cœur s'accélérer subitement, elle qui n'avait pas prévu de recevoir de la visite si rapidement ! Prête à ôter une seconde vie s'il le fallait, Eluna se prépare à toute éventualité. Aussi, elle ne s'attarde pas plus et récupère sa dague ensanglantée, mais par précaution, elle ne la range pas. Elle s'assure d'ailleurs d'un rapide geste de la main que les trois petits couteaux de lancer qu'elle possède se trouvent bien à sa ceinture et dans les étuis de cuir à sa cuisse. Avant que la porte d'entrée ne s'ouvre, Eluna se glisse derrière celle-ci pour être dissimulée de la silhouette qui se trouve juste là, à seulement quelques centimètres, mais cachée par la porte en bois ouverte. Elle observe, tentant de ralentir les battements de cœur pour calmer sa respiration et la maintenir aussi discrète que possible. Il semblerait qu'elle reste encore déstabilisée, sa mission est réussie mais la voilà dans une situation délicate et qui n'était pas prévue.

An 1000, Lune 5, Jour 23 ー Tenue
(c) princessecapricieuse

_________________


deadly flower ☽
Il paraît que je n'en vaut pas la peine, moi la peine je la porte déjà, oui. Les démons qui me malmènent, me ramènent à ce que je ne veux pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1880-eluna-my-blade-is-y

◈ Zora ◈
Talirian Delorial

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 10/01/2023
Messages : 12
Couleur RP : #660000
Ҩ Bourse de rubis : 159
Avatar : Harry Styles
Crédits : av (c) unknown ; gif (c) complictedfreak
Encounter in deadly waters (Talirian) 0b23b2c17ff3e572568a388f6bb897d567bb4428
Titre : noble agissant d'abord comme un roturier, cachant son statut.
Race : zora, il est un bel homme poisson.
Âge : vingt-huit ans à nager dans cet incroyable royaume.
Statut marital : célibataire.
Lieu de résidence : possède une demeure à Prakis bien qu'il n'y passe que peu de temps à cause de ses voyages
Métier : barde ambulant, ancien soldat à la recherche de vengeance.
Allégeance : aux premiers abords fortement impacté par Hyrule mais son cœur est influencé par le Mal.
Religion : commence à perdre sa foi en la Déesse Hylia et se sent entraîné sous la coupe du pouvoir Yiga.
Inventaire : ○ magie bardique :
-éclosion de fleurs
-tempête scélérate

○ Armes et équipement :
-dague rustique en bois brun abîmé
-lyre en bois clair en forme de U et aux bras recourbés vers l'extérieur
-ocarina brun aux dessins gravés de couleur or

○ Rps :
Eluna
Ejo
Zucco (à venir)

Encounter in deadly waters (Talirian) Empty
MessageSujet: Re: Encounter in deadly waters (Talirian)   Encounter in deadly waters (Talirian) EmptyVen 20 Jan - 10:29

Encounter in deadly waters
truc.

Chaque pas supplémentaire est une torture. Ses pieds sont lourds sur le sol de la forêt dense où il est venu se réfugier pour la journée. Après des lunes à surveiller la région et à achever des monstres un à un, avant de revenir supporter un foyer qui l'insupportait de par sa naïveté, il avait ressenti le grand besoin d'être seul. La forêt de Firone est l'endroit parfait pour ça. Assez proche de Prokis pour qu'il soit rentré d'ici le milieu de la Nuit, mais assez loin pour que ses insupportables frères n'aient pas envie de le suivre. Suffisamment au calme pour abriter quelqu'un qui l'intéressait au plus haut point.

Un imbécile de première, croisé au détour d'une taverne et qui avait juré par tous les Dieux que son passif de guerrier Yiga lui assurait une longue retraite les bourses pleines, ou quelque chose dans ce style là. A vrai dire, après le mot Yiga, Talirian avait cessé d'écouter, mais pas d'observer. Cet homme, il pouvait être un allié de taille, celui qui l'aiderait à comprendre comment fonctionne ce clan et comment l'intégrer.

Perché dans les branches solides d'un arbre, le Zora en profitait pour se reposer, son mollet commençant à le faire souffrir après avoir tant galopé. De toute façon, l'autre était rentré chez lui, et il était visiblement assez bête pour ne pas recouvrir ses traces. Silencieusement, l'homme poisson garda sa position, dégustant une pomme alors que son cœur tambourinait fortement dans sa poitrine. Pas un bruit, juste un silence pesant autour de lui, lui rappelant sans cesse que son esprit ne parvenait pas à trouver la paix.

Venger à tout prix. Depuis sept lunes, il ne semble tourné que vers un seul et même objectif. Sept lunes à rêver chaque nuit de cet instant où tout a basculé autour de lui. Il s'amusait, retrouvait ses amis, sa famille, après de longues années de voyage sans comprendre le but de sa vie. Au moment où il semblait l'avoir trouvé, les Dieux lui confirmèrent son dessein en supprimant la seule personne qui aurait pu lui assurer un réel avenir. Si sa silhouette s'était jetée dans ses bras, ce n'était pas par simple envie de se rapprocher. C'était pour le sauver de la cruauté d'une lame et lui confier une seule et unique mission pour le restant de ses jours. Si elle était venue le chercher plus tôt, il aurait pu la sauver. Il aurait pu tous les sauver, quitte à ce que ce soit lui qui abandonne son âme et sa vie.

Poussant un soupir las, le Zora se mit à masser la paume de sa main pour se calmer et refouler cet élan de colère qui lui enserrait le cœur. Il mettrait juste une lame sous le cou de cet homme, lui ferait suffisamment peur pour qu'il crache les bonnes informations puis il l'assommerait pour se faire oublier. Il disparaîtrait de sa vie et le laisserait sauf. Un plan simple et efficace. Reposant ses paupières sur le ciel au dessus de sa tête, Talirian se décide enfin à quitter sa cachette discrètement. Aucun monstre ne semble l'avoir suivi alors, alors il se remet en route, claudiquant, suivant les traces laissées par l'homme pour gagner sa cabane. Après quelques minutes à gambader, il aperçoit la masse de bois devant lui et ses épaules se détendent quelques secondes, avant de se rendre compte que la porte est ouverte. Il a sûrement dû sortir, car le vent n'aurait pas pu ouvrir la porte derrière lui.

Pas à pas, le lord commence sérieusement à douter. C'est comme si... Comme s'il y avait quelque chose d'étrange dans l'air. Un parfum inhabituel et pourtant familier. S'emparant de sa dague enfouie dans la doublure de son manteau en cuir, il s'avance jusqu'à arriver devant cette porte. Le silence qui émane de cette cachette est si pesant qu'il se met à douter. Il s'est sûrement trompé. « Excusez moi ? » lâche t-il dans l'entrebâillement de la porte, passant juste le bout du nez pour s'apercevoir que l'ambiance sombre et la fraîcheur de l'endroit sont loin d'être les premiers signes de vie habituels. Nerveux, il finit par franchir la porte en plissant les paupières. Quand il referme le bois derrière lui, son instinct lui souffle qu'il a fait une énorme bêtise. Il tourne la tête lentement et manque de vomir en voyant que l'homme qu'il cherche est écroulé sur le sol, du sang coulant jusqu'à ses propres pieds. « Oh non, c'est pas vrai... » marmonne t-il en s'approchant d'un pas du cadavre qu'il touche du bout du pied. Il est bien inerte et le sang est frais. Talirian comprend alors qu'il n'est pas seul. Il se retourne brusquement vers le coin le plus sombre de la pièce et tend sa dague vieillie devant lui, observant la silhouette qui semble avoir un véritable talent pour se cacher. « Montre toi. » grogne t-il, regrettant que ce soit peut-être la dernière chose qu'il voit en ce monde, une silhouette fonçant sur lui pour l'égorger à son tour.

Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1950-talirian-music-for-
 
Encounter in deadly waters (Talirian)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Talirian | Don't you know that I am right here?
» Talirian | as it was
» Sea shadows, dark waters (Kahlan)
» Talirian Delorial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath of Hyrule :: ― Royaume d'Hyrule ― :: Région de Firone :: Elimith-
Sauter vers: