Le guide du nouveau

Vous vous sentez perdu(e)s ? Allez consulter le Guide du nouveau joueur, il vous aidera ♥️
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de besoin, bien évidemment !
Bienvenue sur Breath of Hyrule

Breath of Hyrule est un forum RPG Médiéval / Dark Fantasy librement inspiré des jeux The Legend of Zelda.
Il n'est pas du tout nécessaire de connaître la saga pour nous rejoindre.
Nos annexes et nos guides peuvent vous aider à mieux comprendre cet univers unique que nous avons créée. ♥️
Système de Parrainage

Envie de découvrir le forum ? Vous pouvez demander un parrainage à tout moment !
Pour vous aider à mieux comprendre l'univers, établir un premier lien et un premier pas vers votre intégration !
Scénarios de nos membres

Les aides & guides de création

Besoin d'aide à la création de votre personnage ? Vous pouvez voir notre guide de création pour vous aider !
Le staff est également à votre disposition pour vos questions ou même vous aider.
Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

Partagez
 

 RP commun : Metzli face à l'incertitude

Aller en bas 
AuteurMessage

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptySam 3 Oct - 10:12

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3


Ce n'est plus un secret pour personne : toute la Cour de Metzli ainsi que le royaume tout entier sont au courant de l'absence de la Reine Midona Vajanská ainsi que de son conseiller proche, Xanto Odair, partis pour rejoindre le royaume d'Hyrule il y a une lune. Certains ont été prévenus des dramatiques événements survenus dans les terres voisines de l'ouest. Cependant, ce n'est pas tant la mort du roi d'Hyrule qui inquiète le royaume de Metzli ainsi que les nobles de la Cour... mais plutôt le manque de nouvelles de la part de Midona Vajanská et de Xanto Odair.

À Metzli, les esprits commencent donc à s'échauffer, certains pensant qu'Hyrule a causé la mort de leur reine et à son conseiller tandis que d'autres espèrent encore recevoir des nouvelles prochaines. Le trône de Metzli est presque laissé comme poste vacant et les plus intéressés cherchent à établir une stratégie pour récupérer le pouvoir. Evincer la reine Midona Vajanská du trône du royaume de Metzli ? C'est ce que certains pensent, tels que Lirna Durrandon. L'ancienne princesse, Remna Merlyn, ne semble cependant pas très ouverte à cette idée tandis que Kayn Hamell, connu pour être proche de la reine disparue se sent confus et inquiet.

C'est en ce début de journée que le chambellan, Sir Zelophehad Erebus, proche allié et ami de Midona Vajanská qui convoque les conseillers restants à la Cour pour discuter de la situation plus que préoccupante. L'idée principale serait en premier lieu, de trouver une solution pour calmer les esprits au sein du royaume et étouffer toute tentative de coup d'État par qui que ce soit pour l'instant. C'est pourquoi dans un premier temps, la veille, le château royal avait appelé au calme et à ne céder à aucune forme d'inquiétude.
Si cette réunion devait rester discrète et en comité restreint, le château fut investi par les nobles les plus influents et intéressés par le trône, notamment la famille Durrandon qui se présente dans la salle avec leurs hommes. Tandis que dans la salle certaines voix évoquent l'organisation immédiate d'un tournoi pour élire le nouveau roi ou la nouvelle reine de Metzli. Que la loi du plus fort soit maîtresse de tout. Cependant, tout ceci n'est évidemment pas vu d'un bon œil pour les conseillers et les fidèles à la reine Midona Vajanská, notamment Kayn Hamell, qui ne cèdent pas aux demandes indécentes des nobles et héritiers. Il est d'ailleurs possible que parmi ceux ayant envahis le château, un représentant secret de la Confrérie Noire s'y soit glissé.

La capitale de Metzli, Itzal, semble proie à un conflit armé et magie imminent si rien n'est calmé rapidement. Entre ceux qui croient en un retour prochain de leur reine en vie et ceux qui la pensent morte et donc, que Metzli doit désigner un nouveau souverain au plus tôt avant que le pays de tombe dans une guerre civile.

La colère et l'incertitude grondent au sein du royaume...

BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous


RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyDim 22 Nov - 19:59


an 1000 - lune 2 - jour 3 A peine entrée dans le château de Metzli, Lirna pu voir bon nombre de noble qui était présent. La plupart ayant apprit qu'une réunion secrète allait se tenir avec les conseillers. Et cette rumeur s'était propagée comme un vrai feu de forêt. La famille de la lady était présente eux aussi, et commencèrent à se mêler à la foule.
Tous se posaient des questions sur l'avenir de Metlzi. Car leur souveraine et son conseiller ne donnaient plus de nouvelle. Ils avaient rejoint Hyrule pour le Millénaire de l'Unification et puis plus rien. Aucun des d'eux n'avaient donnés de nouvelle depuis l'évènement.

La jeune femme ne regrettait pas la disparition des deux disparues. Xanto était un homme prétentieux et le pouvoir semblait lui plaire, l'héritière l'avait toujours vu comme une menace et s'était souvent demandée si une alliance avec le conseiller était envisageable. Avec sa soudaine disparition, elle avait pu enfin répondre à cette question. L'avenir semblait lui faire comprendre qu'elle n'avait pas besoin de lui pour parvenir à ses fins.
La disparition de Midona était une très bonne nouvelle pour Lirna. Elle avait toujours détestée cette femme qui lui avait prit ce pourquoi elle si durement travailler. C'était plus qu'une simple rivale , c'était sa pire ennemie. Sa mort aurait pu la réjouir davantage, mais elle ignorait le sort de la rouquine. Comme tout le royaume. Mais c'était une chance à ne pas manquer, comme l'expression le disait, quand le chat n'était pas là, les souris dansent !

Ils n'y avait pas que des nobles ce jour-là, les Héritiers contre qui elle avait du être en concurrence étaient là aussi. Lirna vit la présence de la fille de l'ancien roi, Remna, qu'elle trouvait trop jeune et trop immature pour être une véritable concurrente. Elle remarqua la présence de Kayn qui en plus d'être son amant, était aussi un garde de sa Majesté.
La jolie blonde se déplaça avec grâce jusqu'au jeune homme qui observa la foule, le choix de porter une robe d'un rouge profond avait été aussi bien pour être remarquée que pour continuer à charmer celui qui partageait ses draps.

- C'est toujours un plaisir de vous voir, Lord Hamell !


Même si sa venue avait pour but de voir ce que les conseillers avaient prévu, rien n'empêcher à la jeune Durrandon de mélanger le plaisir et les affaires. D'autant qu'elle savait qu'il ne restait pas indifférent au charme de la jeune femme. Maintenant que Midona était loin et peut-être même morte, Lirna pouvait de nouveau compter sur la compagnie du beau garde.
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas

◈ Twili ◈
ー Membre du Staff
Arianne Hesediel

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 20/12/2019
Messages : 523
Couleur RP : #865aa1
Ҩ Bourse de rubis : 2699
Autres comptes : Zelda, Mysa, Kahlan, Cirilla & Eluna.
Avatar : Bruna Marquezine.
Crédits : Zelda (avatar) siren charms (signa) dezaia (crackship)
RP commun : Metzli face à l'incertitude 4217e24fe6c6450220b5eae7c25cd2cd2c88a6bf
Titre : Lady, elle porte le surnom affectif de "Corneille Améthyste".
Race : Twili.
Âge : 25 ans.
Statut marital : Éprise de Shorean Fordragon. Célibataire aux yeux de la plupart.
Lieu de résidence : Demeure Hesediel à Psysalis. Depuis la Lune 2 de l'An 1000, Arianne loge à la Citadelle d'Hyrule.
Métier : Avant tout chercheuse en magie, monstres et phénomènes magiques. Elle a rejoint la Guilde des Magiciens. Elle a été une professeure au sein des écoles de sa famille à Metzli.
Allégeance : Neutre.
Religion : Athée, mais n'est pas fermée...
Inventaire : RP commun : Metzli face à l'incertitude Shoari2

○ Pouvoirs.
Domaine : Magie interdite || Spécialisation : Magie des Ombres.

Griffes des ombres : Le pouvoir est pratiquement inutile en pleine journée, il faut qu'Arianne puisse se trouver un coin ombragé, que ce soit durant la nuit ou à l'ombre d'un arbre afin d'user de cette compétence. En effet, ses doigts peuvent noircir jusqu'au poignet et transformer le bout de ses ongles en griffes noires. L'utilisation d'une trop longue durée affaiblit l'énergie d'Arianne, surtout si elle manque d'obscurité. A Metzli, c'est beaucoup plus évident pour elle.

Chaîne de l'ombre : Si nécessaire, Arianne peut réciter une petite incantation et libérer depuis ses mains une chaîne formée à partir de sa magie obscure afin d'immobiliser ou de déstabiliser un adversaire. Bien évidemment, le lien peut être brisé grâce à une attaque ou un coup bien placé d'une arme. Si l'adversaire se retrouve pris au piège, les chaînes perdent toutes les secondes en durabilité et il est possible qu'au bout de quelques secondes, les chaînes se brisent d'elles-mêmes.

Fumée noire : Arianne peut s'envelopper d'une fumée noire épaisse qui lui permet de se déplacer plus silencieusement et plus discrètement. Elle devient totalement noire temporairement. La durée de l'effet n'est que d'une poignée de secondes et n'est qu'à peine efficace si elle l'utilise à la lumière du jour. L'utilisation trop répétée peut lui faire perdre conscience momentanément.

○ Arme.
○ 1 katana | Commun.
○ 1 Poignard | Commun.
○ 3 Couteaux de lancer | Communs.

○ Equipements & possessions.
○ Ébène, un cheval noir.
○ 1 Potion de discrétion.

○ 1 Bombe à effet fumigène.

○ 1 Havresac.
○ 1 Boussole.

○ 1 Joker Triforce.
○ 1 Joker Navi.

RP commun : Metzli face à l'incertitude 1c1da29c7d928dd0974d3284077af03c

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyMer 25 Nov - 17:56

RP commun
Metzli face à l'incertitude
Arianne & Autres

Toujours très investie dans sa mission, malgré le manque de nouvelles de la reine Midona Vajanska, Arianne avait continué ses recherches pour trouver de nouvelles informations utiles quant à la Lune de Sang et tous les phénomènes inquiétants qui concernent l'apparition des monstres agressifs un peu partout dans le monde. Y compris à Metzli. Inquiète cependant de ne pas voir le retour de la reine du royaume, Arianne avait d'autres inquiétudes concernant sa vie plus personnelle, notamment ses fiançailles et son mariage qui viendra par la suite. Et le fait d'avoir revu son amour de toujours, Tybalt, fait que de nombreux démons habitent la jeune Lady twilienne.
Logée exceptionnellement depuis deux jours à la Cour dans le cadre de ses rapports et recherches, Arianne avait trouvé que des agitations se faisaient sentir depuis son arrivée au château. Il faut dire que la situation est très préoccupante, voilà plusieurs lunes de la reine n'est pas revenue, ni même son conseiller... et pas même une lettre ou un corbeau pour donner quelques nouvelles rassurantes ! Seraient-ils morts ou retenus prisonniers quelque part dans des terres étrangères ? Si Arianne ne s'est pas beaucoup mêlée de la politique depuis plusieurs lunes maintenant, il n'empêche qu'elle s'inquiète. D'autant que le royaume de Metzli est sombre de part son passé et elle craint de ce qu'il pourrait arriver... de ce qu'il va arriver... dans l'avenir, si Midona ne revient pas rapidement ou si elle ne donne pas de nouvelles.

Ce matin, une nouvelle fois, beaucoup d'agitation se fait ressentir. Alors présente dans les couloirs du château, Arianne est surprise de voir autant de têtes connues comme inconnues. Les hommes de la puissante famille des Durrandon ont rapidement envahis les lieux et Arianne se sent soudainement très craintive. Une jeune femme vêtue de rouge et de boucles blondes était d'ailleurs passée - ne sachant pas tout de suite s'il s'agit réellement de la fille des Durrandon, Lirna. Se faufilant à travers la foule devenue plus dense et plus grande encore, Arianne déambule sans but à travers les nobles présents, manquant d'en percuter certains. Voyant que de nombreuses personnes cherchent à entrer au sein de la salle toute proche, elle entend des échanges de paroles, préférant rester silencieuse et à l'écart, Arianne se permet simplement d'écouter et d'être témoin éloignée de ce qu'il se passe. Ainsi, elle se fait plus petite, ses vieux bouquins d'Histoire et de Magie en main. Secrètement, la jeune Twili espère y voir le visage de son bien-aimé, qu'elle a toujours aimé et qu'elle aime au fond d'elle sans pouvoir pleinement le reconnaître.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t612-arianne-even-in-the-

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyDim 29 Nov - 18:18

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3


Plus le temps passe, plus une foule immense de nobles influents et de riches bourgeois s'accumule dans la salle du trône. La grande salle, centre du pouvoir dans le royaume au siège central désespérément vide. Si ce qui était prévu aujourd'hui était la réunion du conseil de la reine, le chambellan Sir Zelophehad Erebus y voit une opportunité de calmer la situation. Il fait installer quatre chaises dans la salle du trône et en fait l'ordre du jour. Ce changement rapide fait que servants et gardes courent dans tous les sens.

Mais malgré ce changement de dernière minute, le lord Kayn Hamell aura toujours du temps à accorder à la belle @Lirna Durrandon. Même si son visage porte son éternel sourire prétentieux, l'éclat de ses yeux changent subitement quand il se retrouve devant la magnifique blonde.
« - Le plaisir est partagé, chère Lady Durrandon, comment vous portez-vous ? »
Il attend le temps de la réponse, puis tend sa main vers la jeune femme.
« - Nous allons devoir prendre place, m'accorderez-vous l'honneur de venir vous mener jusqu'à votre siège. »

Dans la foule, se trouve la jeune @Arianne Hesediel. La magicienne qui a quitté les nobles intrigues pour s'intéresser aux arts des arcanes et leurs enseignements. Elle balaye de son regard à la recherche de celui qui fait battre son cœur, le beau Tybalt Merlyn. Malheureusement, la politique et le cœur ne font pas souvent bon ménage.
Elle est rejoint par Alvaro Morren, le fiancé de la jeune femme, choisi et imposé par sa famille. L'homme aux cheveux blancs et yeux mauves se gratte l'arrière de la tête, ne sachant visiblement pas comment aborder la jeune femme.
« - Bonjour lady Hesediel, comment allez-vous ? »
Le noble pose alors les yeux sur les vieux livres que porte Arianne. Des vieux livres d'histoire et de magie, en lien avec ses recherches dans lesquelles la jeune femme jette toute son énergie. Le pauvre fiancé esseulé, laissé sur le côté à cause du cœur d'Arianne qui saigne encore du manque de Tybalt et qui voit bien que sa relation avec sa future épouse ne va pas dans le bon sens à cause de ça, à commencé à s’intéresser à son sujet de recherche pour tenter de briser la glace.
« - C'est un exemplaire des notes et observation d'Arienos Mélenthil sur la société Bokoblin ? Je trouve, à titre personnel, que ses observations manquent de profondeur. Il prend bien trop les Bokoblins de haut pour réussir à prendre pleinement conscience de la complexité du rapport qu'ils entretiennent avec les Moblins. Je trouve aussi que le fait de les considérer comme aussi bêtes que des animaux, va à l'encontre de ses observations. Après tout, il a bien démontré que les Bokoblins sont capables d'un artisanat sommaire et peuvent fabriquer des outils qui sont certes de pales imitations de nos outils. Mais les sous-estimés, ne nous apportera pas grand-chose. Enfin, je suppose que pour son époque et vu notre situation, c'est toujours mieux que rien. »
Le jeune homme regarde la jeune femme visiblement gênée. Il se met à rire en réaction à ce sentiment de gêne.
« - Désolé je me suis emporté. Disons que le fait de voir que les monstres ont un semblant d'artisanat m'intéresse grandement. Je pourrais vous montrer ma collection d'objets fabriqués par eux que j'ai obtenu sur ces derniers mois, si vous le souhaitez ? »

Les nobles se retrouvent dans la salle, le chambellan attend visiblement que tout le monde soit rassemblé et en place. Pour l'instant, seule Remna Merlyn est assise sur sa chaise. Celle de Xanto Odair est tout comme le trône vide. Celle pour @Lirna Durrandon et Kayn Hamell, à côté l'une de l'autre n'attend plus que leur arrivée.

BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous


RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyDim 29 Nov - 20:11


an 1000 - lune 2 - jour 3 Il y avait de plus en plus de personne qui s'engouffrait dans le château. Beaucoup commencèrent par des messes basses avec leurs voisins tandis que d'autres attendaient de voir ce qui pouvait être à l'origine de tout ceci. La jeune femme à la robe couleur rubis se contenta de voir les personnes qui l'entourait. Et elle était d'autant plus souriante parce que Midona n'était pas là. Elle ignorait ce qui pouvait lui arriver et tant qu'elle était loin, Lirna se satisfait de cette situation. La compagnie de Kayn était aussi agréable, elle savait que le genre de relation qu'elle partagea avec le garde Pourpre était pas très compliquée : Pas d’engagement et pas de sentiment. Il n'y avait rien de plus simple aussi bien pour lui que pour elle. Elle n'avait pas besoin de justifier ce qu'elle éprouvait quand elle était avec lui et cela ravit sa famille qu'elle puisse se rapprochait d'un autre Héritier.

- Eh bien, je me porte comme un charme. J'espère que vous vous portez bien vous aussi. J'ai cru, l'espace d'un instant, que vous m'aviez oubliée.


Il y avait plusieurs jours qu'elle n'avait pas discuter avec son amant. Lui avait son rôle de protecteur et elle, avait sa boutique à s'occuper. Elle espérait retrouver la compagnie de Kayn très rapidement. D'autant plus, si Midona ne donnait pas signe, elle n'aurait pas besoin de son garde à ses cotés.
On fit installer quatre sièges dans la salle du trône, une pour chaque Héritier. Son sourire s'élargit quand Kayn lui proposa de l'accompagner jusqu'à son siège. Elle avait toujours aimé ses manières et ses belles paroles !

- C'est avec joie que j'accepte que vous m'escortiez jusqu'à ma place, Sir Kayn !

Elle prit la main de son garde qui l'a conduisit jusqu'au siège qui lui était destinée. Elle vit alors la jeune princesse Remna qu'elle salua courtoisement de la tête avant de prendre place à son tour. Elle observa Kayn qui prit place lui aussi, ainsi que le siège vide de Xander. L'homme qui avait accompagnée la Reine au cheveux de feu.

A sa place, elle put voir l'ensemble des personnes qui s'étaient déplacé pour cet évènement. Si certains visages lui semblaient inconnus, d'autres lui étaient familiers. Comme celui de Arianne. La jeune Hesediel qui avait les bras chargés était en compagnie d'un homme qui lui été étranger. D'après les rumeurs qu'elle avait entendu, la jeune Twili cru comprendre qu'il s’agissait d'un potentiel partie pour la femme au cheveux de jais.
Si elle fût trop loin pour entendre le sujet de leur discussion qui semblait sérieuse, l'un comme l'autre semblaient être mal à l'aise.

Il y avait une époque ou Arianne aurait pu se confier à Lirna. Mais maintenant ? Les deux femmes semblaient s'être éloignée l'une de l'autre mais cela n'avait jamais dérangée la blonde. Après tout, elle savait que pour mener une entreprise comme la sienne et être une Héritière, elle ne pouvait pas s'accorder le privilège d'une amitié. Depuis son plus jeune âge, on lui avait apprit à se méfier des autres, que ce soit les gens qu'elle croisait mais aussi des Héritiers. Surtout eux. Bien que Xander soit hors course pour le moment, la seule rivale qu'elle avait sur son chemin était la fillette Merlyn. Son jeune âge et son immaturité pouvait jouer en la faveur de Lirna.
Et Kayn été un garde avant tout, elle n'avait pas l'impression qu'il souhaitait qu'on lui pose la couronne sur la tête.

En attendant la suite de la par de Sir Erebus, elle posa ses mains sur les accoudoirs du siège, repassant avec ses doigts, les motifs qu'il y avait dessus. Et toujours un jolie sourire sur le visage ! En n'importe quelles circonstances !
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas

◈ Twili ◈
ー Membre du Staff
Arianne Hesediel

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 20/12/2019
Messages : 523
Couleur RP : #865aa1
Ҩ Bourse de rubis : 2699
Autres comptes : Zelda, Mysa, Kahlan, Cirilla & Eluna.
Avatar : Bruna Marquezine.
Crédits : Zelda (avatar) siren charms (signa) dezaia (crackship)
RP commun : Metzli face à l'incertitude 4217e24fe6c6450220b5eae7c25cd2cd2c88a6bf
Titre : Lady, elle porte le surnom affectif de "Corneille Améthyste".
Race : Twili.
Âge : 25 ans.
Statut marital : Éprise de Shorean Fordragon. Célibataire aux yeux de la plupart.
Lieu de résidence : Demeure Hesediel à Psysalis. Depuis la Lune 2 de l'An 1000, Arianne loge à la Citadelle d'Hyrule.
Métier : Avant tout chercheuse en magie, monstres et phénomènes magiques. Elle a rejoint la Guilde des Magiciens. Elle a été une professeure au sein des écoles de sa famille à Metzli.
Allégeance : Neutre.
Religion : Athée, mais n'est pas fermée...
Inventaire : RP commun : Metzli face à l'incertitude Shoari2

○ Pouvoirs.
Domaine : Magie interdite || Spécialisation : Magie des Ombres.

Griffes des ombres : Le pouvoir est pratiquement inutile en pleine journée, il faut qu'Arianne puisse se trouver un coin ombragé, que ce soit durant la nuit ou à l'ombre d'un arbre afin d'user de cette compétence. En effet, ses doigts peuvent noircir jusqu'au poignet et transformer le bout de ses ongles en griffes noires. L'utilisation d'une trop longue durée affaiblit l'énergie d'Arianne, surtout si elle manque d'obscurité. A Metzli, c'est beaucoup plus évident pour elle.

Chaîne de l'ombre : Si nécessaire, Arianne peut réciter une petite incantation et libérer depuis ses mains une chaîne formée à partir de sa magie obscure afin d'immobiliser ou de déstabiliser un adversaire. Bien évidemment, le lien peut être brisé grâce à une attaque ou un coup bien placé d'une arme. Si l'adversaire se retrouve pris au piège, les chaînes perdent toutes les secondes en durabilité et il est possible qu'au bout de quelques secondes, les chaînes se brisent d'elles-mêmes.

Fumée noire : Arianne peut s'envelopper d'une fumée noire épaisse qui lui permet de se déplacer plus silencieusement et plus discrètement. Elle devient totalement noire temporairement. La durée de l'effet n'est que d'une poignée de secondes et n'est qu'à peine efficace si elle l'utilise à la lumière du jour. L'utilisation trop répétée peut lui faire perdre conscience momentanément.

○ Arme.
○ 1 katana | Commun.
○ 1 Poignard | Commun.
○ 3 Couteaux de lancer | Communs.

○ Equipements & possessions.
○ Ébène, un cheval noir.
○ 1 Potion de discrétion.

○ 1 Bombe à effet fumigène.

○ 1 Havresac.
○ 1 Boussole.

○ 1 Joker Triforce.
○ 1 Joker Navi.

RP commun : Metzli face à l'incertitude 1c1da29c7d928dd0974d3284077af03c

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyDim 6 Déc - 11:05

RP commun
Metzli face à l'incertitude
Arianne & Autres

Restant sur le côté, à sa juste place, Arianne observe en silence les nobles et autres chevaliers qui affluent dans la salle. Elle se fait toute petite mais reste curieuse et inquiète de ce qu'il va suivre. Intérieurement, la jeune femme espère que les conseillers et autres alliés de la couronne parviennent à calmer les esprits et faire cesser toute cette agitation. Nerveuse, Arianne serre un peu plus fort contre elle ses bouquins tenus contre sa poitrine tandis que son regard vient rencontrer celui de la dernière personne qu'elle aurait aimé voir. Alvaro... Un soupir, elle tourne enfin son visage vers son fiancé. L'un comme l'autre doit probablement se sentir étrange en présence de l'autre, surtout depuis que leur relation devient plus compliquée à cause des multiples rejets venant de la jeune twili. Il est vrai, pour oublier et noyer ses émotions négatives, qu'elle se dévoue et s'implique beaucoup dans ses recherches mais elle ne cherche cependant pas à intégrer Alvaro dans tout ça. Peut-être est-il préférable que cela continue ? Après tout, intérieurement, le cœur de la jeune femme aux yeux améthystes appartient à un autre et elle se sentirait affreusement mal de se sentir coupable de s'attacher à quelqu'un d'autre.

« Bonjour, Lord Morren. Tout va bien, je suis simplement venue voir ce qu'il se passait ici. J'ai été surprise de voir autant de monde venir dans le château de Sa Majesté en son absence... »

Le regard d'Arianne se fait nettement plus confus et embarrassé lorsque son fiancé évoque le sujet de ses recherches et le contenu d'un des livres qu'elle tient contre elle. Se refermant un peu plus, elle inspire longuement en fixant droit devant elle, ne cherchant pas à regarder Alvaro dans les yeux. A vrai dire, elle ne lui a pas demandé de juger le contenu et la profondeur des livres qu'elle examine avec toute la précision dont elle peut faire preuve. Se râclant la gorge, c'est lorsque le noble argenté lui propose de jeter un œil à sa collection obtenus sur les bokoblins. Penchant son visage sur le côté, la magicienne des ombres hoche doucement sa tête en direction d'Alvaro.

« Je pense qu'il ne vaut mieux pas sous-estimer ces créatures, peu importe si elles sont bêtes comme leurs pieds ou intelligentes comme des animaux domestiques. Mais je serai ravie de jeter un œil à votre collection, Lord Morren. Après tout, je n'écarte aucun détail et tout ce qu'il pourrait m'apporter des réponses ou des pistes de réflexion est le bienvenu. »

Mais le regard de la belle aux cheveux de jais se porte finalement sur les sièges mis en place rapidement par le chambellan et les autres membres du personnel. Là, elle reconnaît nettement mieux les trois héritiers qui prennent place dans leurs sièges respectifs. La brune remarque évidemment la présence et la prestance naturelle de l'héritière des Durrandon, à toujours vouloir se faire bien voir et remarquée. Elle réussit bien son coup... mais sa présence ne dit rien qui vaille dans l'esprit de l'aînée Hesediel. Bien évidemment, deux places demeurent vite et c'est ce qui inquiète Arianne.Se pourrait-il que son "promis" soit réellement impliqué et intéressé par le pouvoir ? Tout comme les parents d'Arianne ? Elle se permet de poster la question tout de même, bien que tout ceci n'intéresse pas forcément la jeune femme, bien trop désireuse de s'éloigner de ces jeux de noblesse et de pouvoir. Lentement, elle se penche vers Alvaro, avant de lui murmurer.

« Vous pensez vraiment à la disparition pure et simple de la reine et de son conseiller ? N'avez-vous pas peur de ce qu'il pourrait arriver à l'avenir ? Je n'aime pas trop ça... pour être honnête. » Et à ces mots, Arianne se crispe sur place, refermant un peu plus ses doigts sur ses livres tenus dans ses mains qui commencent d'ailleurs, à légèrement peser par leur épaisseur.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t612-arianne-even-in-the-

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyLun 7 Déc - 20:49

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3




Devant les nouvelles de @Lirna Durrandon, Kayn Hamell reprend un sourire charmeur et une pointe d'amusement dans le regard.
"- Vous oublier, Madame ? Comment le pourrais-je ?"
Kayn eut un léger rire.
"- Et comme vous l'espérez, je vais bien."
Après cet échange, c'est en lui tendant son bras qu'il accompagne la jeune femme devant son siège, avec toute la courtoisie due à son rang, avant de rejoindre le sien et d'attendre la suite des évènements.


Alvaro Morren semble un peu déçu de voir qu'@Arianne Hesediel ne l'observe pas dans les yeux alors qu'elle lui parle. Il se demande quel mal a-t-il pu lui faire pour être traité avec autant de dédain. Non qu'il ne demande pas à être aimé, mais au vue de leur position actuelle et future, il aurait espéré au moins pouvoir devenir ami avec elle. Mais au moins, elle lui parle. Ce qui est déjà une petite avancée. Elle accepte son invitation, ce qui fait apparaitre un sourire soulagé sur le visage d'Alvaro. Il se tourne tout deux vers l'estrade, observant la scène. Quand Arianne lui parle des évènements récents, Alvaro a un sourire grave.
"- J'ai bien peur que les choses ne s'améliorent pas avec le temps, mais je reste optimiste. La reine est une puissante magicienne et elle n'est pas seule, d'après la rumeur, elle est avec Xanto et une certaine Anju Elzo. J'ai entendu dire que cette lady est une battante à qui rien ne semble résister. Bien sûr ce ne sont que des spéculations, mais je suis certain qu'ils sont tous les trois encore en vie et qu'une tâche importante les empêche de revenir."
Le noble lance un sourire peu rassuré à Arianne. Avant de continuer pour lui-même.
"- S'il est arrivé quelque chose de grave à la couronne ou à la reine, je n'ose pas imaginer la situation. En plus des monstres, on aura droit à un duel entre les différentes maisons nobles pour obtenir plus de pouvoir, une véritable boucherie."


Les yeux sont tournés vers l'estrade où les trois derniers héritiers se tiennent entourés de membre de la garde pourpre et du chambellan. Sir Zelophehad Erebus prend alors la parole.
"- Mesdames, messieurs, un peu de silence, je vous prie."
Peu à peu, les nobles se taisent, tous regarde en direction du chambellan.
"- Ne vous inquiétez pas, le conseil gère la situation. Je vous demande de garder votre calme, mais avant que le conseil transmette ses délibérations, nous laissons comme il est de coutume, la parole aux héritiers. Avez-vous quelque chose à dire, messeigneurs ?"
Il se tourne vers les héritiers et tend la main vers eux. En réalité, il n'y a pas de coutume, visiblement le chambellan essaye de gagner du temps, pour réfléchir à quoi dire et laisse le soin aux héritiers de lui donner un sujet sur lequel rebondir.

Note pour @Lirna Durrandon:

BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous


RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyMer 9 Déc - 9:43


an 1000 - lune 2 - jour 3 La disparition soudaine de la Reine et de son conseiller avait commencé à faire son petit chemin dans l’esprit des Twili. Le fait de n’avoir aucune nouvelle des disparus faisaient que bon nombre de noble se posaient des questions sur ce qu’ils leurs étaient arrivés. Pour la jeune Durrandon, ce n’était pas une mauvaise nouvelle, au contraire, elle voyait ça comme une opportunité. Une chance qu’elle avait attendu depuis si longtemps, depuis le jour ou on avait posé la Couronne sur la rouquine.

Chaque jour, la haine qu’elle avait contre Midona était de plus en plus grande, de plus en plus forte. D’autant que la chance avait l’air d’être de son coté puisqu’un de ses rivaux, Xander Odair, manquait lui aussi à l’appel. Il n’en restait plus que deux désormais.

Assise à la place qui lui était destinée, elle écouta le chambellan qui demanda l’attention de la foule. Il disait que le conseil allait gérer la situation, comment le pouvait-il alors que la situation était inédite ? Il préféra laisser la parole aux héritiers, dans l’espoir que l’un d’eux leurs apportent un solution.

Ce qu’elle souhaitait depuis toujours, c’était le pouvoir. Cette Couronne tant convoitée pour laquelle elle avait fait tant d’effort. Elle était venue au monde dans ce but. Son sang qui faisait d’elle, une Héritière tout à fait légitime. Elle avait pu compter sur sa famille et sur les nombreux alliés qu’il avait au sein de Metzli. Seulement, elle devait faire plus, car le pouvoir n’était rien si son peuple ne la suivait pas. Elle devait obtenir la loyauté des siens. Car même si Midona était absente, elle avait encore des partisans, ceux qui attendaient avec hâte qu’elle se décida à revenir à Metzli. Pourtant, elle n’était toujours pas là. Le peuple devait pouvoir avoir une totale confiance en leur souverain, comment pouvait-il se fier à quelqu’un qui n’était pas là ?

Lirna n’avait pas peur des responsabilités, elle avait été élevée pour devenir une femme puissante. Contrairement à beaucoup de femme de son âge, la plupart devaient se trouver un époux pour pouvoir encore exister. Mais elle ne voulait pas de cette vie-là. Devoir sacrifier son nom pour porter celui d’un autre et être obligée de vivre dans son ombre. La jeune femme attendait bien plus que cela dans sa vie, ses parents n’étaient pas très pressée de lui trouver quelqu’un de toute façon.
Elle se leva de son siège et prit place au coté de sir Erebus. Elle n’avait pas besoin de se présenter, tous le monde connaissait la noble famille à laquelle elle appartenait. D’autres l’avaient déjà vu mener à bien son commerce florissant. De plus, la robe flamboyante qu’elle portait faisait que beaucoup de noble avait déjà les yeux sur elle.

- Cela fait une lune que nous n’avons aucune nouvelle de la part de la Reine Midona et de son conseiller, Sir Xander. Le dernier endroit ou ils se sont rendu est le Royaume d’Hyrule. Certains ont peut-être entendu parler des évènements tragiques qui se sont produit là-bas. Bon nombre d’entre vous ont gardés espoir de revoir de revoir notre souveraine saine et sauve. Mais nous devons aussi faire face à la réalité. Nous ignorons le sort de la Reine Midona Vajanská et Xander Odair.

La jolie blonde n’avait pas quitté son public, son regard était posé sur eux. Son visage n’exprimait aucune émotion mais sa voix restait douce et fluide pendant la durée de son monologue. Elle utilisait son habilité naturelle pour parler à la foule en essayant de calmer la foule avec des informations claires.

- Aujourd’hui, nous devons penser à l’avenir de Metzli et surtout à nôtre peuple. Le fait de laisser un trône inoccupé nous rend vulnérable. Les autres contrées pensent que la Lune de Sang est de notre faute à nous. Nous, nous savons que ces accusations sont fausses. Alors malgré la situation dans laquelle on se trouve actuellement, nous devons rester fort et unis. C’est pour cela que je pense qu’il faudrait mettre quelqu’un sur le trône. Pour renforcer notre puissance qui est la nôtre. Et pour montrer à tout le monde que nous ne serons jamais faible à leurs yeux.

Ayant terminée ce qu’elle avait à dire, elle retourna à son siège et attendit une réaction. Elle n’avait pas dit son nom pour reprendre le trône de sa rivale. Mais elle le souhaitait plus que tout. Et même si elle n’était pas choisie, elle était suffisamment proche de Kayn pour pouvoir le manipuler. Et pour la jeune Remna, au fond, ce n’était qu’une enfant.
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas

◈ Twili ◈
ー Membre du Staff
Arianne Hesediel

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 20/12/2019
Messages : 523
Couleur RP : #865aa1
Ҩ Bourse de rubis : 2699
Autres comptes : Zelda, Mysa, Kahlan, Cirilla & Eluna.
Avatar : Bruna Marquezine.
Crédits : Zelda (avatar) siren charms (signa) dezaia (crackship)
RP commun : Metzli face à l'incertitude 4217e24fe6c6450220b5eae7c25cd2cd2c88a6bf
Titre : Lady, elle porte le surnom affectif de "Corneille Améthyste".
Race : Twili.
Âge : 25 ans.
Statut marital : Éprise de Shorean Fordragon. Célibataire aux yeux de la plupart.
Lieu de résidence : Demeure Hesediel à Psysalis. Depuis la Lune 2 de l'An 1000, Arianne loge à la Citadelle d'Hyrule.
Métier : Avant tout chercheuse en magie, monstres et phénomènes magiques. Elle a rejoint la Guilde des Magiciens. Elle a été une professeure au sein des écoles de sa famille à Metzli.
Allégeance : Neutre.
Religion : Athée, mais n'est pas fermée...
Inventaire : RP commun : Metzli face à l'incertitude Shoari2

○ Pouvoirs.
Domaine : Magie interdite || Spécialisation : Magie des Ombres.

Griffes des ombres : Le pouvoir est pratiquement inutile en pleine journée, il faut qu'Arianne puisse se trouver un coin ombragé, que ce soit durant la nuit ou à l'ombre d'un arbre afin d'user de cette compétence. En effet, ses doigts peuvent noircir jusqu'au poignet et transformer le bout de ses ongles en griffes noires. L'utilisation d'une trop longue durée affaiblit l'énergie d'Arianne, surtout si elle manque d'obscurité. A Metzli, c'est beaucoup plus évident pour elle.

Chaîne de l'ombre : Si nécessaire, Arianne peut réciter une petite incantation et libérer depuis ses mains une chaîne formée à partir de sa magie obscure afin d'immobiliser ou de déstabiliser un adversaire. Bien évidemment, le lien peut être brisé grâce à une attaque ou un coup bien placé d'une arme. Si l'adversaire se retrouve pris au piège, les chaînes perdent toutes les secondes en durabilité et il est possible qu'au bout de quelques secondes, les chaînes se brisent d'elles-mêmes.

Fumée noire : Arianne peut s'envelopper d'une fumée noire épaisse qui lui permet de se déplacer plus silencieusement et plus discrètement. Elle devient totalement noire temporairement. La durée de l'effet n'est que d'une poignée de secondes et n'est qu'à peine efficace si elle l'utilise à la lumière du jour. L'utilisation trop répétée peut lui faire perdre conscience momentanément.

○ Arme.
○ 1 katana | Commun.
○ 1 Poignard | Commun.
○ 3 Couteaux de lancer | Communs.

○ Equipements & possessions.
○ Ébène, un cheval noir.
○ 1 Potion de discrétion.

○ 1 Bombe à effet fumigène.

○ 1 Havresac.
○ 1 Boussole.

○ 1 Joker Triforce.
○ 1 Joker Navi.

RP commun : Metzli face à l'incertitude 1c1da29c7d928dd0974d3284077af03c

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyVen 11 Déc - 21:28

RP commun
Metzli face à l'incertitude
Arianne & Autres

Aux paroles qui se veulent visiblement rassurantes d'Alvaro, Arianne hoche la tête de haut en bas. Elle ne peut d'ailleurs pas retenir un hoquet de surprise à la simple évocation du nom de son amie d'enfance, Anju Elzo. Cette dernière baignant dans de nombreuses intrigues et probables risques de tout instant, Arianne ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour elle parce que oui, elle n'a pas non plus de nouvelles de la part de son amie chère à son cœur. Inspirant longuement, la twili tente de rassembler tout son calme pour pas trop se rendre nerveuse pour rien. Après tout, Alvaro a peut-être raison, ils sont en bonne compagnie et ils doivent avoir une tâche importante à réaliser, suffisamment longue pour les retenir ailleurs. Mais... pourquoi ne pas donner de nouvelles dans ce cas ? Car actuellement, Metzli est proie à de nombreux conflits et il n'y a qu'à voir l'ambiance pesante dans la salle dans laquelle tous se trouvent pour comprendre que ce n'est pas bon. Et le sourire presque forcé et inquiet d'Alvaro vient troubler le calme de la jeune femme.

« J'aimerais rester optimiste mais j'ai si peur de ce qu'il pourrait arriver si aucune nouvelle ne parvient à la Cour dans les prochains jours, voir même les prochaines heures. J'ai l'impression que... les esprits commencent déjà à s'échauffer. J'ai également peur pour m... »

Elle aurait eu envie de rajouter autre chose mais la voix grave et résonnante du chambellan fidèle à Sa Majesté s'élève, coupant net Arianne dans ses paroles. Le silence retombe lourdement et elle ressent une nette tension dans l'air. Même surprise par cette prise de parole courageuse et sage de la part de Zelophehad Erebus, Arianne se surprend à se rapprocher inconsciemment d'Alvaro, leurs bras se touchant alors sans distance. Elle ne s'en rend même pas compte, bien trop occupée à observer et écouter le chambellan.

Arianne penche alors sa tête sur le côté pour y voir la réunion des trois héritiers présents à Metzli. Reconnaissant alors bien distinctement Remna, Kayn et... Lirna. Voyant alors l'héritière Durrandon se lever et prendre la parole, l'aînée Hesediel se tient aux côtés d'Alvaro alors qu'elle écoute le discours prononcé par l'intéressée bien visible. A priori, Lirna semble essayer de convaincre qu'il n'y a plus de temps à perdre, qu'il faut renforcer Metzli et nommer quelqu'un sur le trône. Placer un roi régent ou bien une reine régente ? Bien que l'idée soit tout à fait honorable, cela reste un grand risque de mettre quelqu'un de malintentionné... Arianne connaît la sombre histoire de la monarchie à Metzli et tout cela ne lui dit rien vaille. Alors, dans un espoir, son regard glisse vers les deux autres héritiers avant de repasser vers le chambellan. Se contentant d'observer, Arianne tente d'enregistrer chaque visage, chaque personnalité présente dans la salle.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t612-arianne-even-in-the-

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyLun 14 Déc - 12:19

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3


Une fois le discours de @Lirna Durrandon terminé, une sorte d'ambiance pesante s'est créée dans la salle. Des messes basses s'en suivent, certains approuvant d'autres réfutant. L'intendant, Sir Zelophehad Erebus est obligé de crier pour rappeler au calme.
"- Silence... Calmez-vous, je vous prie."
Mais rien à faire, Lirna avait fait mouche et ses paroles avaient trouvé un écho dans la foule. Lirna s'est rassie, mais le regard de Kayn Hamell se fait bien plus dur. Loin d'être stupide, il voit bien où son amante veut en venir. Il se lève alors au milieu du brouhaha.
"- Silence, cette réunion n'est pas finie !"
Sous la force de la voix de Kayn, la foule se tait et l'observe.
"- Bien que la lady Durrandon ait raison en partie." Il tend sa main vers la dame, non sans lui lancer un sourire un peu plus froid que les précédents. "Nous ne devons pas prendre de décision précipitée. Nous sommes pour l'instant dans le brouillard. Nous devrions envoyer un comité enquêter en Hyrule. La couronne d'ombre se trouve certainement là-bas et notre souveraine est inatteignable en possession de cet artefact."
Le lord reste debout observant les actions de la foule, d'autres brouhahas se font entendre, mais plus légers. C'est alors qu'une phrase sort de la foule, plus forte que les autres, sans qu'on puisse en savoir précisément l'origine.
"- Mais sans couronne d'ombre, pourquoi seuls les héritiers pourraient avoir le pouvoir ?"
Un brouhaha encore plus fort se fait entendre. Les nobles de Metzli semblent discuter entre eux de toutes ses questions : choisir un héritier et abandonner la reine ? Enquêter en Hyrule ? Mais si on abandonne la reine, pourquoi seuls les héritiers aux pouvoirs, sachant que tout le système de Metzli a été créé autour de cet artefact ?


Au côté d'@Arianne Hesediel, Alvaro Morren reste longtemps silencieux après le discours de Lirna et de Kayn. Il finit par dire.
"- Metzli est ce qu'elle est. Vous savez pourquoi nos parents veulent nous marier ? Pour renforcer respectivement nos familles. Afin que quand ce genre de chose se produit, nous soyons bien plus aptes à y faire face. Mais sans la couronne, nous allons voir l'histoire écrire une nouvelle page, c'est à la fois une chance et un grand malheur."
La voix de l'homme ne cache pas son excitation. Pour beaucoup d'érudits qui ont passé leur vie à étudier l'histoire dans de vieux livres, le fait de la voir s'écrire devant eux à un aspect grisant. Un vieil homme s'approche alors du petit groupe. Il s'agit d'Alexios Madrelzo, le garde du corps d'Anju Elzo et son grand-père d'adoption qui les surveillaient de loin quand Arianne était petite. C'est aussi un membre de la petite noblesse Metzlienne, très liée à la famille d'Anju.
"- Voir l'histoire s'écrire ? Si nous survivons jusque là."
Sa voix est froide, comme s'il était de mauvaise humeur.
"- Regardez là, la blondasse, elle parle quasiment de ma petite Anju comme si elle était déjà morte. Il n'y a pas plus maligne qu'elle. S'il y a une personne pour permettre à la reine de vivre, c'est bien elle."
Il pose alors ses yeux sur Arianne et une lueur apparait dans son regard, ainsi qu'un sourire malicieux.
"- Mais... C'est la petite Arianne. Cela fait longtemps que je ne vous ai plus vue. Vous avez bien grandi, vous êtes maintenant une belle jeune femme. Dire que quand je vous ai connu, vous étiez si petite."
Il montre avec sa main, la taille qu'elle devait avoir quand elle était petite fille. Alvaro semble mécontent de voir cet homme prendre les devants alors qu'il tentait de recoller les morceaux avec Arianne.



C'est alors dans le brouhaha un cri retenti. Un corps tombe la gorge ouverte et des flots de sang coulent sur le sol. En moins de cinq secondes, le chaos semble s'étendre sur la foule qui tente de fuir, de toute part, les dagues sortent de leurs fourreaux, comme si tout le monde n'attendait qu'une raison pour se rendre des comptes. Un homme court sur @Lirna Durrandon, armé d'une dague et le sourire mauvais, hurlant sur elle.
"- Les Odaïr te salue."
Il tente de l'attaquer, mais Kayn Hammell, vient se placer devant elle et plonge sa lame dans l'épaule de l'homme.
"- Fuyons, ma dame."

@Arianne Hesediel, entend un cri sans voir ce qui en est la cause, mais rapidement un homme attrape Alvaro Morren par son dos et lui ouvre largement la gorge, laissant son sang couler. L'ex-fiancé s'écroule sur le sol et son assassin regarde la twili. Arianne semble être sa prochaine victime, alors qu'il fonce sur elle. Alexios Madrelzo se montre cependant bien rapide pour son âge, voir même pour une personne normale, la poussant derrière lui et collant une droite à l'individu. Avant de prendre la main de la jeune femme et de fuir.
"- Ne restons pas là."


BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous


RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyMar 15 Déc - 13:23


an 1000 - lune 2 - jour 3 La jeune Durrandon n'avait jamais eu peur de s'exprimer en public. Depuis qu'elle était jeune, elle avait étudiée encore et encore, tout ce qu'il fallait pour être apte d'avoir la Couronne sur la tête. Même en étant née fille, elle ne voulait pas se montrer faible. Sa famille ne l'aurait jamais toléré. Elle se sentait trop digne pour simplement baisser la tête et se fondre dans la foule. Elle valait mieux que ça. C'était le genre de femme qui se donnait le moyen de ses ambitions.
Après son petit discours, elle écouta son amant dire son plan d'attaque, la marche à suivre. Qui consistait à quoi ? Envoyer d'autres personnes à Hyrule et prendre le risque de ne plus les revoir. Comme leur Reine et son conseiller. Si elle était encore là-bas et avec la Couronne, pourquoi ne revenait-elle pas ?

La foule était sur les nerfs, ils voulaient des réponses et le chambellan ne réussit pas à rétablir le calme. Personne ne voulait rester calme quand le sort de Metzli était en jeu. Sans couronne et sans souveraine, tous voulaient prétendre au trône. Et pas seulement les Héritiers.
Lirna avait pu voir l'apparition d'un autre petit groupe, elle ignorait de qui ils pouvaient s'agir et elle était trop loin et trop exposée pour savoir ce qu'il se disait. Tout ce qu'elle savait, c'était que ce devait être une famille puissante pour être en ces lieux ce jour-là.

La jolie blonde et son amant avait été les deux seuls à s'exprimer. L'ancienne petite princesse n'avait pas ouvert la bouche. Elle ignorait si elle avait un autre plan en tête ou si elle n'avait pas d'avis sur la question. Mais le brouhaha constant de la foule s'intensifia quand un corps ensanglantée tomba sur le sol, répandant du sang sur le sol.
Quand certains sortirent leurs armes, d'autres prirent la fuite hors de la zone du massacre. La jeune femme eut à peine de le temps de se lever de son siège quand un homme s'approcha d'elle, un poignard à la main et l'air très menaçant. Heureusement, le Garde Pourpre réagit plus vite en se débarrassant de l'assaillant.

Kayn regarda en direction de la jeune noble qui venait d'échapper à une tentative d'assassinat. Il ajouta qu'il fallait qu'il quitte les lieux de toute urgence. La jeune femme jeta un dernier coup d’œil dans la foule, dans l'espoir vain de voir ou était sa famille. Malheureusement, il y avait tellement d'agitation qu'elle ne pu voir personne. Elle espérait que ses parents étaient sains et saufs.

- Je vous suis, Lord Kayn.

Si un homme avait tenté de la tuer, surtout un potentiel allié de la famille Odair, c'était peut-être que les Héritiers étaient devenu des cibles. Aussi bien qu'elle que son amant et de la jeune Remna. Elle suivit dans le garde en quittant la salle du trône. En chemin, ils tombèrent sur un autre homme en arme qui essaya de faire comme ses autres camarades. Mais la jeune femme décida d'agir, elle ne voulait pas passer pour une demoiselle en détresse devant qui que ce soit.
Elle fit apparaitre une boule de feu qu'elle lança sur son agresseur. Elle le toucha au bras, si bien que seul membre-là ne brûla, elle aurait tout aussi bien le tuer et cela aurait été sans regret et presque avec le sourire.
Si elle en venait à faire du mal à quelqu'un, c'était toujours pour une bonne raison.

- Tu réfléchiras à deux fois avant de t'en prendre à lui, espèce de chien !

Même s'il n'y avait aucun sentiment amoureux qui unissaient les deux jeunes gens, Lirna aimait bien avoir son garde auprès d'elle. Ils avaient pu apprendre à se connaitre l'un l'autre sans avoir à dire quoi que ce soit.
Elle continua sa route auprès de Kayn, mettant le plus de distance entre eux et leurs ennemies.

- Je suppose que vous savez ou vous allez. Vous devez connaitre ces lieux bien mieux que moi.
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas

◈ Twili ◈
ー Membre du Staff
Arianne Hesediel

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 20/12/2019
Messages : 523
Couleur RP : #865aa1
Ҩ Bourse de rubis : 2699
Autres comptes : Zelda, Mysa, Kahlan, Cirilla & Eluna.
Avatar : Bruna Marquezine.
Crédits : Zelda (avatar) siren charms (signa) dezaia (crackship)
RP commun : Metzli face à l'incertitude 4217e24fe6c6450220b5eae7c25cd2cd2c88a6bf
Titre : Lady, elle porte le surnom affectif de "Corneille Améthyste".
Race : Twili.
Âge : 25 ans.
Statut marital : Éprise de Shorean Fordragon. Célibataire aux yeux de la plupart.
Lieu de résidence : Demeure Hesediel à Psysalis. Depuis la Lune 2 de l'An 1000, Arianne loge à la Citadelle d'Hyrule.
Métier : Avant tout chercheuse en magie, monstres et phénomènes magiques. Elle a rejoint la Guilde des Magiciens. Elle a été une professeure au sein des écoles de sa famille à Metzli.
Allégeance : Neutre.
Religion : Athée, mais n'est pas fermée...
Inventaire : RP commun : Metzli face à l'incertitude Shoari2

○ Pouvoirs.
Domaine : Magie interdite || Spécialisation : Magie des Ombres.

Griffes des ombres : Le pouvoir est pratiquement inutile en pleine journée, il faut qu'Arianne puisse se trouver un coin ombragé, que ce soit durant la nuit ou à l'ombre d'un arbre afin d'user de cette compétence. En effet, ses doigts peuvent noircir jusqu'au poignet et transformer le bout de ses ongles en griffes noires. L'utilisation d'une trop longue durée affaiblit l'énergie d'Arianne, surtout si elle manque d'obscurité. A Metzli, c'est beaucoup plus évident pour elle.

Chaîne de l'ombre : Si nécessaire, Arianne peut réciter une petite incantation et libérer depuis ses mains une chaîne formée à partir de sa magie obscure afin d'immobiliser ou de déstabiliser un adversaire. Bien évidemment, le lien peut être brisé grâce à une attaque ou un coup bien placé d'une arme. Si l'adversaire se retrouve pris au piège, les chaînes perdent toutes les secondes en durabilité et il est possible qu'au bout de quelques secondes, les chaînes se brisent d'elles-mêmes.

Fumée noire : Arianne peut s'envelopper d'une fumée noire épaisse qui lui permet de se déplacer plus silencieusement et plus discrètement. Elle devient totalement noire temporairement. La durée de l'effet n'est que d'une poignée de secondes et n'est qu'à peine efficace si elle l'utilise à la lumière du jour. L'utilisation trop répétée peut lui faire perdre conscience momentanément.

○ Arme.
○ 1 katana | Commun.
○ 1 Poignard | Commun.
○ 3 Couteaux de lancer | Communs.

○ Equipements & possessions.
○ Ébène, un cheval noir.
○ 1 Potion de discrétion.

○ 1 Bombe à effet fumigène.

○ 1 Havresac.
○ 1 Boussole.

○ 1 Joker Triforce.
○ 1 Joker Navi.

RP commun : Metzli face à l'incertitude 1c1da29c7d928dd0974d3284077af03c

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyDim 27 Déc - 15:23

RP commun
Metzli face à l'incertitude
Arianne & Autres

Les voix s'élèvent, les esprits s'échauffent et beaucoup commencent à faire quelques messes basses même si certains, ne sont pas des plus discrets. Arianne reste là, sans bouger, figée et quelque peu déboussolée par le curieux spectacle qui se déroule devant ses yeux. L'intervention de Lord Hamell semble avoir calmé toute la foule et beaucoup écoutent ce que l'héritier allié de la Reine souhaite faire savoir. Et d'un côté, Arianne se sent bien d'accord avec l'idée de Kayn Hamell. Elle hoche doucement la tête, comme si elle avait un poids dans cette affaire. Elle n'a pas plus à ajouter, car là n'est pas sa place. Cependant, une voix s'élève, et le visage de la jeune Hesediel semble blanchir à cet instant - quelqu'un laissant supposer que sans couronne, pourquoi seuls des héritiers pourraient prétendre au trône de Metzli. Et le brouhaha repart de plus belle alors qu'Arianne ne peut que comprendre cet argument. Seulement, elle a bien peur que si Metzli met n'importe qui n'importe comment au pouvoir, le royaume tout entier peut en subir les conséquences. Elle qui y comprit. Cependant, l'attention de la jeune Lady est captée par les paroles de son fiancé qui ne se gêne pas pour lui rappeler leur union, leur futur mariage. Arianne aurait bien aimé grimacer et ignorer, mais elle ne peut pas, pas dans de telles circonstances. La pression familiale sur les épaules, la Twili hoche la tête, tentant de dissimuler son malaise, amplifié par le fait qu'Alvaro semble très enthousiaste à l'idée qu'une nouvelle page de Metzli puisse peut-être s'écrire.

« J'entends vos mots, Lord Morren. Mais je ne peux m'empêcher de craindre pour l'avenir. Comme vous le dites si bien : Metzli est ce qu'elle est. Et... j'en ai quelque peu, peur. Je vous le confie. »

D'une minute à l'autre, le duo est approché par un homme au visage familier pour Arianne qui, le voyant arriver, plisse les yeux. Elle ne dit pas un mot tout d'abord, préférant plutôt s'incliner légèrement en signe de salutation et de respect. Mais la voix froide du vieil homme fait frémir Arianne qui ne répond rien, levant son regard brièvement vers Alvaro. Enfin, lorsque le nouvel arrivant prononce le nom d'Anju, tout s'éclaire dans l'esprit d'Arianne, qui comprend qui est cette personne. Alexios Madrelzo. Elle se souvient de lui, du moins, de loin, ses souvenirs restent limités et parfois flous pour certains. Mais c'est avec un sourire enthousiaste qu'elle le regarde lorsqu'il évoque son enfance, lorsqu'elle n'était qu'une petite fille.

« Lord Madrelzo, quel plaisir de vous revoir après tout ce temps. C'est une vraie surprise, il est vrai que je n'ai jamais pris le temps de vous écrire. J'en suis désolée, mais je suis heureuse de voir que vous vous portez bien ! Je partage cependant votre point de vue, Anju est une jeune femme très débrouillarde, je l'admire, elle saura s'en sortir. Et nous comprendrons enfin la vérité derrière cette zone d'ombre. »

Un léger rire nostalgique s'échappe des lèvres d'Arianne alors que le vieil homme désigne la hauteur que faisait la jeune femme à l'époque. Cependant, elle ne manque pas de remarquer l'expression faciale de son fiancé qui ne partage visiblement pas le même enthousiasme qu'elle.

Cependant, tout s'accélère brutalement.
Arianne sent son cœur rater un battement lorsqu'elle entend des cris dans la salle ainsi que le bruit des lames sorties de leurs fourreaux, elle commence alors à paniquer. Elle ne comprend pas d'où tout cela provient et elle ne voit, pour ainsi dire, rien non plus si ce n'est la foule paniquée à son tour ! Dans le flou total, Arianne se retourne enfin vers Alvaro qui, attrapé dans le dos se fait assassiner par un inconnu devant ses yeux horrifiés. Elle hurle, choquée, alors que le sang de son fiancé a la gorge tranchée jaillit et tâche la robe de la jeune Twili. « N... NON ! Alvaro... ! » Tétanisée, les larmes lui montent alors qu'elle manque d'en faire tomber ses livres des mains mais ils sont si précieux qu'elle ne peut pas les perdre. Arianne tremble de tout son corps, pleurant à chaudes larmes. Dans son malheur, la jeune noble ne remarque pas que l'assassin de son fiancé se dirige vers elle cette fois-ci. Relevant son visage vers ce dernier, elle fixe le tueur dans les yeux, bien trop bouleversée pour tenter quoi que ce soit. La twili se sent si misérable en cet instant, tuée sans se protéger, sans même chercher à se défendre, elle, magicienne descendante de la famille des Hesediel... quelle ironie. Elle en ferme les yeux.
Mais le destin en a décidé autrement.
Alors qu'elle pense vivre ses dernières secondes de vie, c'est le grand-père d'Anju, Alexios, qui lui sauve la vie en la protégeant tout en neutralisant l'assassin avec rapidité et force. Alors que ce dernier attrape la main d'Arianne pour l'aider à fuir, elle jette un regard à Alvaro, gisant au sol dans son propre sang. « Je ne veux pas le laisser, il... non... » Elle se met alors à pleurer, elle en a le cœur serré alors qu'elle n'aimait pas cet homme, ce fiancé qu'elle a toujours rejeté... Mais elle sent que la situation n'est pas prête de s'arranger et elle accepte à contrecœur de fuir, tenant fermement la main du grand-père d'Anju dans la sienne. Yeux larmoyants, elle lui hurle enfin, alors vêtue d'une robe ensanglantée par endroits. « Je ne veux plus voir ça, amenez-moi en sûreté s'il vous plaît, je vous en prie ! » A ces mots, elle se mit à suivre l'homme qui lui avait sauvé la vie... en échange de celle de son fiancé.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t612-arianne-even-in-the-

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptySam 9 Jan - 19:04

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3



Après un dernier regard à l'assemblée, avec une pensée inquiète pour ses parents, @Lirna Durrandon qui vient d'échapper à une tentative d'assassinat, suit le lord Kayn Hamell. Ils quittèrent la salle du trône précipitamment, passant d'un couloir à l'autre. Tout le palais était en panique. Au détour d'un couloir, un autre assassin tente sa chance, mais une boule de flammes lancée par Lirna suffit pour l'envoyer au loin. Après sa tirade, Kayn lui offre son plus beau sourire.
"- Bien joué."
Ils continuent leur course, Kayn ne semble pas choisir son chemin aux hasards et sait où il veut aller. Lirna lui demande tout de même s'il sait où il l'emmène.
"- Bien sûr, ma chère lady Durrandon. Ce palais est truffé de chemins dérobés pour quitter le palais ou la ville sans se faire voir."
Kayn prend une torche au détour d'un couloir et rentre dans une salle au murs recouverts de tapisseries racontant l'histoire de Metzli. Il s'arrête devant une tapisserie qui semble relater la guerre entre les quatre rois-sorciers, la reine Pratima au centre coiffée de son fragment de la couronne d'ombre est représentée comme une véritable déesse de lumière, vainquant à sa seule vue, les autres prétendants. Une vision édulcorée de l'histoire de Metzli. Mais ce n'est pas ce qui intéresse l'Héritier qui semble marmonné des mots dans sa barbe.
"- La véritable reine montrera le chemin caché."
Il pousse alors la tapisserie, révélant une porte cachée derrière elle. Un passage secret qu'il ouvre : la porte donne sur un escalier sombre et humide d'où s'échappe un vent frais à l'odeur pestilentielle.
"- Par là, vite. Cela nous conduira hors de la ville."
Des bruit de pas de course se rapprochent du couloir alors que l'héritier pousse son amante à rentrer. Il ferme la porte derrière elle, faisant en sorte que la tapisserie cache à nouveau la porte une fois celle-ci fermée. Il éclaire le passage à la lueur de sa torche.
"- Père m'avait parlé de ce passage secret. Mais je ne l'ai exploré qu'assez récemment avec Owen Elzo, justement dans le cas où les choses tourneraient mal. On avait tué quelques Keeses. Ses satanés chauve-souris sont plus énervantes que dangereuses, mais restons sur nos gardes."
La lady et le lord rentre dans les boyaux de la forteresse, un réseau de galeries aussi ancien que la forteresse. Certainement plus vieux que la reine qui en masque l'entrée, le passage obscur éclairé seulement par la lueur de la torche finit par donner sur le réseau d'égouts qui traverse Itzal de part et d'autre. Ce qui explique l'odeur de moisi qui devenait de plus en plus forte au fur et à mesure de leur avancée. C'est alors qu'ils continuent leur chemin, qu'un bruit de battement d'aile accompagnée d'un "Tchip tchip" caractéristique se fait entendre. Une nuée de Keeses se dirige vers le petit groupe.    
 

Après avoir abandonné à contrecœur le corps sans vie d'Alvaro Morren, @Arianne Hesediel à la robe maculée de sang, avance de couloir en couloir tenant fermement ses livres et la main du grand-père d'Anju. Alexios Madrelzo connait bien le palais et conduit la jeune femme vers l'entrée. La panique est générale, des gens crient, hurlent. Gardes comme nobles, personne ne sait quoi faire, tous sont dépassés par les évènements. Alexios peste à tout va et siffle entre ses dents, il est visiblement très en colère. Mais proche de la grande porte du palais, il y a une telle foule que le passage se bouche sous le nombre. Les personnes plus lentes se font quasiment écraser et bousculer dans la panique générale.
"- Par toutes les putains d'Itzal. Prenons par les portes des servantes, ce sera plus sûr."
Il pousse ensuite Arianne vers les cuisines du palais. Il y a en effet moins de monde puisque tous se sont pressés vers la grande porte. Mais avant d'atteindre la porte des blanchisseurs, un garde leur coupe alors le passage.
"- Stop, arrêtez-vous là. Où comptiez-vous aller ?"
Le garde est un homme à l'air bourru. Le genre de garde intransigeant qui reste à son poste sans broncher quoi qu'il arrive. Alexios le regarde, l'air étonné.
"- On fuit, quelle question ? On a des assassins qui ont fait un joli massacre dans la salle du trône alors on cherche à fuir. Maintenant, on aimerait bien sortir."
Le garde regarde la robe d'Arianne maculée de sang, puis Alexios.
"- J'ai pour ordre de ne laisser passer que les serviteurs par cette porte... Vous ne passerez pas."
Alexios semble fulminer intérieurement.

BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous


RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyMar 19 Jan - 13:28


an 1000 - lune 2 - jour 3 Lirna Durrandon avait donc prit la fuite en compagnie du garde Pourpre. Dans sa salle, c'était un véritable bain de sang, les assassins se jetaient avec facilité sur leurs victimes. En temps normal, la jeune Héritière ne fuyait pas le combat, on lui avait toujours apprit à faire face, à ne pas prendre la fuite. Même si ce n'était pas une combattante, ne touchant pas à une arme, elle excellait avec sa magie qui était devenu essentielle à tout acte portait à son encontre.
Mais il s'était passé quelque de différent.

Quand elle était en compagnie des autres Héritiers, elle avait elle aussi attendu la décision du chambellan. Malheureusement pour elle, il avait préféré laisser cette décision à quelqu'un d'autre. Il s'était contenté de se cacher derrière quelqu'un d'autre. La jeune femme se demandait en quoi il pouvait être un bon allié pour sa rivale. Il était plus un poids qu'une aide précieuse selon elle.
Elle avait failli être une victime de l'un des assassins. Elle ignorait son identité mais il devait sans doute avoir un lien avec la famille de Xander. Comment pouvez t-il agir ici alors qu'il été censé être à Hyrule ?

Après avoir attaqué un autre assassin dans un autre couloir, elle attendit que son amant ouvre une porte dérobé, caché derrière une teinture. Elle eu tout juste le temps de tourner la tête avant qu'il ne la pousse vers l'entrée secrète. Tout n'était qu'obscurité, la seule source de lumière était la torche que Kayn tenait dans sa main. Tout en se déplaçant, la jolie blonde regardait sur la roche qui les entourait et ce chemin qui semblait aussi vieux que le monde lui-même.

Elle entendit son garde parlait de son père, et de ce qui lui avait dit concernant cette endroit. Un chemin qui permettait de sortir du château et de la ville de manière incognito. La noble n'était pas dans son élément, pas seulement à cause l'endroit moisie par le temps et humidité. Elle avait l'habitude de savoir ou elle mettait les pieds, de tout contrôler. Ce n'était pas le cas ici.
Mais cela permettait à son amant de s'illustrer un peu plus à ses yeux.
Comme Kayn, elle pu entendre le bruit caractéristique d'une horde de Keeses qui allaient droit vers eux. Il faisait encore trop sombre pour pouvoir les compter mais leurs bruits se rapprochaient de plus en plus.

- Nous avons de la compagnie !


Elle tendit les mains pour faire apparaitre une boule de feu dans chacune de ses mains pour s'en servir comme projectile. Elle se fiait davantage à son ouïe qu'à sa vue même si la flamme de la torche lui montrait encore des chauves-souris à combattre.
Celles qui était touché par les flammes prirent feu et quelques autre se contentèrent de continuer dans les directions des deux nobles. La jeune femme jeta un regard de temps à autre à son camarade qui se défendait tout aussi bien. Une fois la menace éliminé, elle retourna voir son amant et fit que l'un des Keeses avait laissé une petite griffure sur son visage. Elle se dirigea vers lui et posa sa main sur son visage. Son pouce caressa d'un geste délicat la petite griffure qu'il avait gagné dans son combat.

- On dirait que l'une de ses maudites bestioles vous a touché, très cher Kayn.

La jeune femme ne perdait pas son charme et son sourire malgré les circonstances qui l'avait poussé à fuir avec Kayn. Après tout, elle profitait de chaque moment, de chaque instant. Même si c'était dans une grotte obscur.

code by solosands
Revenir en haut Aller en bas

◈ Twili ◈
ー Membre du Staff
Arianne Hesediel

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 20/12/2019
Messages : 523
Couleur RP : #865aa1
Ҩ Bourse de rubis : 2699
Autres comptes : Zelda, Mysa, Kahlan, Cirilla & Eluna.
Avatar : Bruna Marquezine.
Crédits : Zelda (avatar) siren charms (signa) dezaia (crackship)
RP commun : Metzli face à l'incertitude 4217e24fe6c6450220b5eae7c25cd2cd2c88a6bf
Titre : Lady, elle porte le surnom affectif de "Corneille Améthyste".
Race : Twili.
Âge : 25 ans.
Statut marital : Éprise de Shorean Fordragon. Célibataire aux yeux de la plupart.
Lieu de résidence : Demeure Hesediel à Psysalis. Depuis la Lune 2 de l'An 1000, Arianne loge à la Citadelle d'Hyrule.
Métier : Avant tout chercheuse en magie, monstres et phénomènes magiques. Elle a rejoint la Guilde des Magiciens. Elle a été une professeure au sein des écoles de sa famille à Metzli.
Allégeance : Neutre.
Religion : Athée, mais n'est pas fermée...
Inventaire : RP commun : Metzli face à l'incertitude Shoari2

○ Pouvoirs.
Domaine : Magie interdite || Spécialisation : Magie des Ombres.

Griffes des ombres : Le pouvoir est pratiquement inutile en pleine journée, il faut qu'Arianne puisse se trouver un coin ombragé, que ce soit durant la nuit ou à l'ombre d'un arbre afin d'user de cette compétence. En effet, ses doigts peuvent noircir jusqu'au poignet et transformer le bout de ses ongles en griffes noires. L'utilisation d'une trop longue durée affaiblit l'énergie d'Arianne, surtout si elle manque d'obscurité. A Metzli, c'est beaucoup plus évident pour elle.

Chaîne de l'ombre : Si nécessaire, Arianne peut réciter une petite incantation et libérer depuis ses mains une chaîne formée à partir de sa magie obscure afin d'immobiliser ou de déstabiliser un adversaire. Bien évidemment, le lien peut être brisé grâce à une attaque ou un coup bien placé d'une arme. Si l'adversaire se retrouve pris au piège, les chaînes perdent toutes les secondes en durabilité et il est possible qu'au bout de quelques secondes, les chaînes se brisent d'elles-mêmes.

Fumée noire : Arianne peut s'envelopper d'une fumée noire épaisse qui lui permet de se déplacer plus silencieusement et plus discrètement. Elle devient totalement noire temporairement. La durée de l'effet n'est que d'une poignée de secondes et n'est qu'à peine efficace si elle l'utilise à la lumière du jour. L'utilisation trop répétée peut lui faire perdre conscience momentanément.

○ Arme.
○ 1 katana | Commun.
○ 1 Poignard | Commun.
○ 3 Couteaux de lancer | Communs.

○ Equipements & possessions.
○ Ébène, un cheval noir.
○ 1 Potion de discrétion.

○ 1 Bombe à effet fumigène.

○ 1 Havresac.
○ 1 Boussole.

○ 1 Joker Triforce.
○ 1 Joker Navi.

RP commun : Metzli face à l'incertitude 1c1da29c7d928dd0974d3284077af03c

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptyMar 26 Jan - 18:46

RP commun
Metzli face à l'incertitude
Arianne & Autres

Arianne ne quitte pas Alexios des yeux ni même la main de ce dernier, elle serre sa main un peu plus fermement même. La foule est paniquée et il est difficile pour la jeune noble Hesediel de ne pas se faire emporter par la vague humaine. Une certaine panique semble d'ailleurs envahir Arianne qui ne cesse de regarder à droite et à gauche, tout autour d'elle. A chaque seconde qui passe, elle craint de devoir lâcher la main de son sauveur et d'être emportée à l'opposée. Elle ne peut plus supporter une telle violence ! C'est évident ! Rapidement, les portes du château sont bouchées, la vague de personnes voulant fuir le siège de la Couronne est impressionnante et cela semble être impossible de passer par là. Arianne jette un regard inquiet à Alexios et elle le suit dans le changement de cap. Mais ils arrivent devant un homme gardant la porte menant directement à l'aile des serviteurs, il les arrête dans leur lancée. Et ce sombre débile ne veut pas les laisser passer ! Folle de rage, prise à sa propre panique, Arianne ne peut se retenir de lui hurler dessus.

« Mais j'en ai rien à faire de vos ordres ! On est en train d'être tous tués et vous nous refusez le droit de fuir ?! Mais quel idiot ! »

Elle s'approche de lui, décidée à le frapper mais elle se ravise en voyant tout de même l'homme imposant qu'il est par rapport à elle. Physiquement, elle ne fait clairement pas le poids ! Mais peut-être qu'en magie... c'est une toute autre histoire. Arianne reprend difficilement son calme, elle se tient droite face au garde.

« Maintenant, vous allez nous laisser passer... ! » hurle-t-elle une seconde fois, sans crainte devant Alexios.

Dans une telle situation, Arianne ne mesure aucune conséquence, et ainsi, elle fixe de ses yeux violets le garde face à elle. Sa main libre s'entoure d'une aura obscure qui se matérialise ensuite en une espèce de chaîne d'ombre qu'elle dirige droit vers la gorge du garde. Elle vise clairement cet endroit précis du corps afin de l'étrangler ou au moins pour le maîtriser temporairement le temps de prendre la fuite par la porte. Elle compte sur les reflexes d'Alexios pour la suite. La magie d'ombre file et vient entourer le cou de l'homme face à elle... (lancé de dés) mais à la grande surprise de la magicienne, sa chaîne ne tient pas et elle se brise en une multitude de particules d'ombres qui disparaissent lentement dans l'air. Les larmes aux yeux, Arianne se sent immédiatement encore plus paniquée. Bouleversée et entièrement proie à ses émotions fortes, la Hesediel n'a pas su utiliser sa magie, comme bloquée. « Quel enfer... » murmure-t-elle.
(c) DΛNDELION

_________________

- - i won't be silenced. you can't keep me quiet. won't tremble when you try it. i won't start to crumble. whenever they try. to shut me or cut me down.
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t612-arianne-even-in-the-

◈ Maître du Jeu ◈
La main de la destinée
Esprit Multifaces

Voir le profil de l'utilisateur
Début de mon aventure : 18/02/2019
Messages : 807
Ҩ Bourse de rubis : 4905
Avatar : /
Crédits : /
RP commun : Metzli face à l'incertitude Vh45lCc
Titre : Maître du jeu
Race : Je ne fais pas partie des mortels
Âge : Mon âge restera inconnu
Métier : Tourmenter les joueurs à travers mes interventions et les dés
Allégeance : /
Inventaire : ○ Pouvoirs.○ Arme.○ Equipements.○ Monture.

RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude EmptySam 27 Fév - 17:16

RP commun : Metzli face à l'incertitude
An 1000, Lune 2, Jour 3



 @Lirna Durrandon et Kayn Hamell, se retrouvent tous deux dans les égouts d'Itzal alors que des Keeses attirés par cette source de nourriture fraîche bien plus appétissantes que des rats, arrivent droit sur eux. Le bruit de leurs ailes résonne sur les murs crasseux et leurs yeux jaunes brillent dans le noir total, ce qui leur donne une impression d'être quasi-indénombrables. Lirna utilise sa magie et parvient à en toucher plusieurs à la fois avec ses boules de feu car les créatures sont très proches entre les étroites parois de pierre. Kayn n'est pas en reste et se bat avec acharnement pour qu'aucune de leurs griffes ne puissent toucher sa belle. Une d'elles parvient néanmoins à blesser la joue du défenseur.
Les Kesses, dont leur nombre est bien réduit, finissent par fuir ce combat pour aller chercher une proie plus simple. La belle Lirna passe sa main sur la blessure de son soupirant. Touchant délicatement de ses doigts pour retirer un peu du liquide carmin qui en échappe, elle l'observe dans un sourire faisant d'elle l'incarnation d'une déesse aux yeux de son amant. Il lui répond dans un sourire tout aussi séduisant, prenant la main de la jeune femme dans la sienne.

"- Je connais un meilleur endroit pour s'occuper de cette vilaine blessure, un endroit où nous serons seuls et en sécurité."

Il profite de cet instant où ils sont à l'abri de tout regard pour poser un tendre baiser sur les lèvres de son amante, avant de repartir pour sortir de cet endroit qui manque clairement de romantisme.
 

@Arianne Hesediel est exténuée et fatiguée. En une journée, elle en avait bien trop vu. Alors, ce garde qui les empêchent de passer n'a pas choisi son moment pour faire du zèle. Ses menaces laissent vite place à la magie. Elle lance son sort pour lancer ses Chaînes d'ombre et de fureur sur le garde qui n'a pas le temps de réagir, sous le regard effaré d'Alexios. Le garde commence à se faire étrangler et tente de sortir sa lame, le sort semble fonctionner quand les chaînes se brisent d'un coup, sans raison. Arianne, elle-même, panique. Un instant assez lourd et gênant se met en place entre les trois personnes. En fait, comme rien n'était logique, le garde ne semble pas comprendre, ni Alexios d'ailleurs. C'est alors que deux autres gardes arrivent derrière eux, le premier pose son regard sur Arianne, finissant de sortir sa lame.

"- Vous avez commis des crimes contre Metzli et ses habitants, qu'avez-vous à dire pour votre défense ?"

Les deux autres gardes font de même, arrêtant Alexios et Arianne pour les emmener sous bonne escorte jusqu'au cachot comme s'ils avaient attrapé des assassins à l'origine de ce qui s'était passé dans la grande salle. Une fois dans leur geôle, Alexios tente de consoler Arianne en faisant de l'humour du genre :

"- Au moins ici, nous sommes en sécurité."

Après cela et par un petit coup de main financier de la famille d'Arianne, ils furent libérés et les charges d'agression sur agent de la loi furent abandonnés. Cependant, Arianne voit sa réputation de magicienne et de noble de la cour entachée par ses évènements, bien que quelques soutiens et amis comprennent qu'au vu de la situation, il est normal de paniquer. Les plus mauvaises langues la traitent de rebelle agressive et se moquent de son manque de maitrise dans l'utilisation de la magie, remettant en doute ses compétences de professeur et de magicienne.



Les conséquences politiques de cet évènement sont lourdes. Le pouvoir provisoire en place après la disparition de la reine Midona a montré son incapacité à gérer la situation. Quant aux héritiers, des voix les accusent d'être à l'origine du massacre et beaucoup, même parmi leurs plus fidèles partisans, ne les soutiennent plus. La disparition de la Couronne d'Ombre rendant caduque leur position, nombreux ceux qui y voient une occasion de mettre fin au système actuel. Le pays n'a jamais été autant sous tension, nous sommes clairement face aux graines bien germées d'une guerre civile.
Les héritiers jusque la protégés des complots, se retrouvent maintenant visés par ceux-ci et vont devoir tirer leur épingle du jeu dans un temps où l'insécurité règne. Après tout, même dans les tragédies, il y a des opportunités.

@Lirna Durrandon est accusée par plusieurs soutiens d'être à l'origine du massacre. Son réseau d'espion lui indique que ceux qui en sont réellement à l'origine sont à la fois tout le monde et personne. Comme si les coups venaient vraiment de tous les sens, sans qu'il y ait une logique unique et construite. Il est impossible de trouver une entité assez puissante pour réaliser un tel coup, les pistes suggèrent cependant l'activité de plusieurs personnes qui ont agis simultanément sans se concerter. Mais il va falloir du temps et des ressources pour démêler cette affaire.

@Arianne Hesediel, à part la mauvaise réputation, résultat de sa dernière action, est relativement protégée. Alexios, très inquiet, suggère à sa famille de la préserver mais aussi de la soutenir un peu. Il a également expliqué qu'elle a vu son fiancé mourir sous ses yeux et est passée à deux doigts de se faire tuer elle aussi. Les parents d'Arianne ne semblent pas si attristés que ça de la mort d'Alvaro Morren, comme si ce n'était pas plus qu'un léger contre temps fâcheux. Le temps donne cependant raison à Alexios, le royaume n'est plus un endroit sûr.

BREATH OF HYRULE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty
MessageSujet: Re: RP commun : Metzli face à l'incertitude   RP commun : Metzli face à l'incertitude Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RP commun : Metzli face à l'incertitude
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RP commun : Hyrule face au Yiga prisonnier
» Héritiers de Metzli (Twilis)
» Metzli, Royaume du Crépuscule
» Accès au château de Metzli
» RP commun : Mariage royal d'Hyrule, deux destins liés à jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath of Hyrule :: ― Royaume de Metzli ― :: Région d'Ikana :: Itzal :: Château de Metzli-
Sauter vers: