Le guide du nouveau

Vous vous sentez perdu(e)s ? Allez consulter le Guide du nouveau joueur, il vous aidera ♥️
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de besoin, bien évidemment !
Bienvenue sur Breath of Hyrule

Breath of Hyrule est un forum RPG Médiéval / Dark Fantasy librement inspiré des jeux The Legend of Zelda.
Il n'est pas du tout nécessaire de connaître la saga pour nous rejoindre.
Nos annexes et nos guides peuvent vous aider à mieux comprendre cet univers unique que nous avons créée. ♥️
Système de Parrainage

Envie de découvrir le forum ? Vous pouvez demander un parrainage à tout moment !
Pour vous aider à mieux comprendre l'univers, établir un premier lien et un premier pas vers votre intégration !
Scénarios de nos membres

Les aides & guides de création

Besoin d'aide à la création de votre personnage ? Vous pouvez voir notre guide de création pour vous aider !
Le staff est également à votre disposition pour vos questions ou même vous aider.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyJeu 30 Nov - 22:12

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Kyoga Hikoshi

Le chemin jusqu’au village Cocorico lui semblait bien long tant ses pieds étaient douloureux de crapahuter sur les côtés du Mont du Péril. La chaleur était toujours présente mais de façon bien plus supportable. Son hôte Goronne avait eu la gentillesse et la générosité de lui donner une potion pour la protéger de la chaleur. Ayant déjà été confrontée aux flammes et au feu, elle savait que son corps n’aurait pas supporté une autre attaque du Mont du Péril. Et il était hors de question qu’elle meurt ici, dans ce paysage inhospitalier, sur cette montagne de l’enfer. Le dégoût pour la chaleur lui avait fait rebrousser chemin très vite, souhaitant s’éloigner des braises de la Cité d’Ordinn avant que ses poumons ne prennent feu à nouveau. La sensation avait été si désagréable qu’elle ne tenait pas à la revivre tout de suite. Elle n’aurait pas été contre l’idée de rencontrer davantage de Gorons, mais cela attendrait. Elle n’était pas ici pour faire du tourisme non plus, et il était hors de question qu’elle reste à bronzer quelque part alors qu’elle pourrait trouver des réponses à ses interrogations ailleurs.
La générosité de son hôte était allée plus loin que de la sauver du brasier du volcan, elle lui avait également proposée de demander de l’aide aux Sheikas. Midona avait, de toute évidence, acceptée. C’était une opportunité que de rencontrer ces personnages, et elle avait hâte de savoir s’ils seraient en mesure de répondre à ses questions.

Cela ne faisait pas si longtemps qu’elle était en quête d’un fragment d’ombre. Sa convalescence n’était pas très loin derrière et elle sentait bien que la température très haute avait fatigué son corps. Ses pas étaient plus lourds, son cerveau fonctionnait plus lentement. Elle s’épuisait facilement et cela ne l’aidait pas à progresser sur le terrain caillouteux d’Ordinn. Comme si ce n’était guère assez, elle sentait, de temps en temps, de vives douleurs dans sa cicatrice sans trop réellement comprendre leurs raisons, ni en connaitre leurs déclenchements. Il n’y avait pas d’autres choix que d’avancer, de subir silencieusement, de se mordre les joues en attendant que cela passe.

Alors que la jeune femme progressait le long du sentier qui descendait du Mont du Péril, son regard fut attiré par un mouvement brusque et elle eut tout juste le temps d’esquiver le coup qu’on lui lançait, manquant de perdre l’équilibre sous la surprise. Elle darda sur son assaillant un regard dédaigneux tandis que le boboklin qui lui faisait face la lorgnait d’un regard porcin, bavant allègrement de sa lèvre inférieure pendante. Elle pouvait presque discerner de la déception dans ses yeux.

« — Tu as l’air franchement débile. » Siffla-t-elle en se redressant à l’adresse de la bête.

Perdue dans ses pensées, elle ne l’avait pas entendu arriver et il n’était pas venu seul. Un de ses acolytes se rapprochait déjà d’elle, grognant un langage guttural dont eux seuls avaient le secret. Ce n’était probablement pas des gentillesses. Peut-être se questionnait-il sur le fait qu’ils puissent la rôtir ? Alors que le premier se rapprochait de nouveau d’elle, tenant fermement entre ses petits doigts boudinés, un gourdin tout ce qu’il y avait de plus normal, Midona fit deux pas en arrière. Elle grimaça, les muscles de son corps se tendant douloureusement pour faire face à l’ennemi. Elle était Reine de Metzli, bon sang !

« — Qu’est-ce que t’as ? Marre de manger du caillou ? » Cracha-t-elle au porcinet qui se rapprochait.

Comprenaient-ils ce qu’elle disait ? Dans tous les cas, la bestiole se renfrogna et fit un bond en l’air pour essayer de la frapper de son gourdin. Pas complètement empotée, Midona fit un pas de côté et tendit un bras vers son assaillant, créant instantanément une boule d’ombre qui vint s’écraser dans les côtes du boboklin. La bête éructa un cri et tomba lourdement sur les fesses. Son compère lui jeta un regard interdit, comme s’il débattait de l’utilité de l’attaquer, peu enclin à faire face à la magie. Avant qu’il ne connecte davantage de neurones et qu’il ne décide de bondir sur elle, Midona fit naitre une nouvelle boule d’ombre dans le creux de sa main, qu’elle envoya en plein ventre de son adversaire. Il tituba et renifla bruyamment mais ne tomba pas. C’en fut assez pour eux cependant. Leur but avait clairement été d’attaquer des personnes sans défense et ils n’étaient pas satisfaits de tomber sur quelqu’un qui leur faisait face et qui se débattait férocement. Bien décidée à les faire fuir, la jeune femme tendit ses deux bras, appelant une sphère d’ombre dans chacune de ses mains, les envoyant siffler dans les airs, et percuter les deux boboklins. Elle toucha celui qui se relevait gauchement et manqua le second qui avait été assez malin pour esquiver.

Grinçant des dents et visiblement agacée, Midona bomba le torse et réitéra sa manœuvre, une sphère d’ombre dans chaque main tendue.

« — ENCORE ?! » Elle sentait la rage monter dans son corps.

Était-ce parce que c’était le premier combat qu’elle vivait depuis celui qu’elle avait perdu ? Ou bien le fait d’être attaquée par des vermines ? Les sphères d’ombres dans ses mains, elle s’apprêtait à les lancer à nouveau sur eux mais les deux bêtes, soudain penaudes devant la colère qui émanait de la souveraine, reculèrent en couinant. Quelques secondes de plus et ils détalaient pour échapper à sa prochaine salve, amochés par la dernière. Midona les regarda s’éloigner sans pour autant faire disparaitre sa magie de ses mains. D’un geste rageur, elle les lança en leur direction mais ne toucha que les rochers tandis qu’ils partaient se cacher sur leurs jambes courtaudes.

« — C’est bien ce qu’il me semblait. » Soupira-t-elle une fois qu’il ait disparu de son champ de vision.

Son énergie avait été un peu plus drainée et elle sentait son corps fatigué si lourd. C’était bien la première fois qu’elle se faisait attaquer de la sorte. Et en même temps, ce n’était pas étonnant. Elle voyageait seule et ne semblait pas forte à première vue. La perte de poids qu’elle avait subi pendant sa convalescence n’y était pas pour rien. Elle était amaigrie et ne semblait pas représenter une quelconque menace.

Elle était lassée quand elle parvint finalement au village. Épuisée et endolorie, elle se dirigea rapidement vers l’auberge en prenant soin de garder sa capuche qui cachait sa longue tignasse rousse. La jeune femme ne rêvait que d’une chose : s’écraser sur un bon lit en plumes et dormir quelques jours. Enfin, une vraie nuit lui semblait déjà être une bonne idée. Elle arriva au-devant du comptoir et fut saluée par une bonne-femme qui ne devait pas faire que préparer des gâteaux à la vue de sa physiologie. Elle avait de bonnes joues et celles-ci gigotèrent quand elle s’exclama d’une voix guillerette.

« — Bien l’bonjour m’dame ! Qu’est-z-y vous faut ? » Elle l’affubla d’un sourire ravageur.

Un peu prise de court par cet élan de bonne humeur, Midona essaya de lui répondre avec un sourire mais ce dernier ressembla davantage à une grimace.

« — Euh… Bonjour. J’aimerais une chambre… » Sa voix était fluette, elle n’avait pas voulu se faire remarquer mais elle sentait déjà quelques regards curieux coulés dans son dos. Elle eut à peine le temps de finir sa phrase. « …Sûr m’dame ! » Répondit-elle avec ce même ton guilleret. « Mais y m’reste pu de grand’ chamb’, que des p’tit’, ç’vous ira quand mêm’ ? » Elle avait vraiment l’air désolée.

Midona hocha la tête en guise d’acquiescement et sortit sa bourse pour lui donner les quelques rubis nécessaires pour conclure le marché. La dame les prit avec un plaisir non dissimulé dans sa grande paluche et lui adressa de nouveau un sourire béant.

« — Merci d’nous faire confiance ! V'nez… » Elle se glissa de derrière le comptoir et lui fit signe de la suivre jusqu’à sa petite chambre.

Elle était effectivement assez spartiate mais le lit n’avait pas l’air inconfortable. Elle avait très envie de dormir dedans quand même. Elle remercia la femme et, alors qu’elles se trouvaient pratiquement seules, elle en profita pour essayer de soutirer quelques informations.

« — Je cherche à joindre les Sheikas. Où puis-je les trouver ? » Dit-elle en essayant de paraitre la moins menaçante possible.

La femme la regarda dans les yeux pour la première fois et fit la moue. Elle marqua un temps avant de répondre.

« — Vous inquiétez pas pour ça, c’à peu près sûr qu’ils savent d’jà qu’vous êtes là. » Elle lui adressa un grand sourire et s’éloigna de sa chambre en sautillant avec une surprenante légèreté.

Midona la suivit du regard sans rien répondre.
Savaient-ils déjà réellement où allait-elle tout cafter ?
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyMer 20 Déc - 23:11

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Depuis ma rencontre avec le mercenaire, je veillais à ce qu'une nouvelle floppée de monstres ne fassent pas leur apparition une nouvelle fois autour du petit village. Celui-ci ne possédait pas de soldats pour se défendre et était obligé de faire appel à une aide extérieure. Il n'y avait pas que des goblins ou des moblins qui avaient élus domicile dans la forêt mais aussi de grosses araignées très dangereuses car elles se cachaient souvent en hauteurs, en attendant de sauter sur leur proie. J'en avais tué deux durant ma patrouille à l'aide de mon arc. L'heure tournait rapidement et la nuit commençait à tomber lorsque je rentrais enfin au village Cocorico. Une fois devant ma maison, je descendais de mon cheval et caressais doucement son museau pour le remercier et le féliciter. Il avait bien mérité du repos et son repas. Tout comme moi. J'espérais que les esprits allaient me laisser tranquille ce soir car cela faisait plusieurs jours que je ne pouvais me reposer que quelques heures avant d'être interrompus par les morts. Les temps étaient difficiles et il y avait malheureusement de plus en plus de victimes. Que cela soit par les monstres ou par des êtres humains.

Avant de tenter d'aller me coucher, je me nettoyai le visage pour enlever la terre et la poussière qui s'y était installé durant ma patrouille. Je n'étais pas blessé heureusement. Je dû cependant mettre mon projet de dormir à plus tard lorsqu'on vint toquer à ma porte. Soupirant, je me dirigeai vers cette dernière avant de l'ouvrir.

- Kyoga, je suis désolé de te déranger mais nous avons reçu une lettre de Zarina pendant que tu n'étais pas là et euh...elle a envoyé quelqu'un ici qui souhaite rencontrer les sheikahs

J'avais haussé un sourcil, trouvant cela légèrement comique qu'une inconnue demande à nous voir, alors qu'il suffisait de se rendre au village cocorico pour en être entouré. Il y avait aussi quelques hyliens qui s'étaient intégrés, comme Dohgo par exemple. Je ne comprenais pas pourquoi le messager était venu me voir moi mais c'était que manifestement j'étais la seule personne disponible.

- Je suppose qu'elle doit être à l'auberge vu l'heure

Est-ce que je devrais attendre le lendemain pour aller la voir ? Pas sûr, autant régler le problème tout de suite. Elle risquerait en plus d'attirer l'attention inutilement en nous quémandant. Les sheikahs n'étaient pas vraiment très confiant envers les étrangers, certains plus que d'autres. Mais j'étais persuadé que la femme qui tenait l'auberge saurait détendre notre invitée.

Quittant ma demeure, je me dirigeais vers le bâtiment qui accueillait majoritairement les étrangers pour la nuit. Il y avait un relais aussi non loin mais parfois les voyageurs étaient trop exténués par la descente de la montagne qu'ils préféraient s'arrêter ici que de continuer encore quelques kilomètres supplémentaires. L'air était doux grâce à la proximité avec la montagne et son volcan encore actif. Malgré cela j'avais emporté ma cape afin de dissimuler ma chevelure. Je n'étais pas le seul à vouloir passer inaperçu. Peu de personnes avaient croisées des sheikahs au sang pur alors j'étais souvent fixé du regard, ce qui me mettait un peu mal à l'aise mais moins qu'au tout début. J'étais fier de mon sang mais je ne souhaitais pas être le centre de l'attention dans une pièce. Une fois arrivé à l'auberge, je me dirigeais vers le comptoir.

- Bien le b'soir m'sieur ! Qu'est ce que j'peux...oh Kyoga j't'avais pas reconnu

J'avais abaissé légèrement ma capuche pour qu'elle puisse me reconnaître. Je n'avais pas le temps de discuter avec la tenancière.

- C'est la chambre 3

Avait-elle glissé avec un clin d'œil, sachant très bien pour quelle raison je me trouvais devant elle. Je la remerciais d'un hochement de tête avant de me diriger vers les chambres. J'ignorais qui était cette personne et ce qu'elle nous voulait. Tant que ce n'était pas du mal, je supposais que je n'avais aucune raison de sortir ma dague cachée dans ma botte. Laissant à découvert mon visage une fois arrivé face à la porte de la chambre désignée par l'aubergiste, je toquais sur cette dernière.  
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 23 Déc - 22:11

Secrets buried underground

surround me


La porte s’était refermée derrière l’aubergiste, laissant la Reine brisée dans l’obscurité d’une petite chambre joliment, bien que simplement, décorée. Elle tourna sur elle-même pour observer les détails de la pièce, adressant un regard au bougeoir, puis s’y désintéressant pour se laissa tomber lourdement sur le duvet. À première vue assez moelleux, il épousa ses formes et l’accueillit avec une agréable douceur. Couchée sur le dos, toujours entièrement vêtue, elle ferma les paupières et laissa échapper un long soupir par le nez. La plante de ses pieds lui brulait et tous ses muscles la tiraillaient douloureusement. Elle espérait sincèrement qu’elle pourrait se reposer correctement cette nuit, éviter les cauchemars qui la réveillaient en pleine nuit pour lui rappeler ce qu’elle avait vécu, comme si elle était capable d’oublier.

Est-ce que les Sheikas savaient réellement qu’elle était là ? Est-ce que l’aubergiste irait leur dire ? Elle avait entendu peu de choses sur ces personnages, mais la seule information qui l’importait réellement était le lieu d’un fragment d’ombre, et la destination à prendre pour le trouver rapidement. Il n’y avait que ça qui comptait dans sa quête, il fallait qu’elle mette la main sur cette gemme sacrée pour qu’elle puisse rentrer dans son Royaume, et prétendre qu’il n’était rien arrivé de trop grave. Sa couronne restait en sécurité dans sa besace pendant ses errances, besace qu’elle avait posé rapidement sur son oreiller avant de s’écraser sur le duvet. Elle ne savait pas jusqu’à quand elle devrait patienter avant qu’un Sheika vienne discuter avec elle. Serait-ce rapide ? Ou devrait-elle attendre plusieurs jours ?

Les paupières closes, elle ne se rendit pas compte qu’elle sombrait dans le sommeil. Quand elle rouvrit les yeux, une atmosphère sombre avait pris possession de sa chambre. Les meubles n’étaient plus que des silhouettes et un bruit diffus, presque comme un grésillement, s’échappait de dessous la porte. On toquait à celle-ci avec vigueur et elle se leva d’un bond pour l’ouvrir comme un automate. Une silhouette imposante aux deux grands yeux rouges apparut devant sa figure. Il lui adressa un sourire mauvais, moqueur, et rapprocha son visage du sien tandis qu’elle était comme pétrifiée par la vision devant ses yeux. Incapable de bouger, elle ne pouvait que le regarder.

« — Non… Comment… » Comment l’avait-il retrouvé alors qu’elle faisait tout pour être la plus discrète possible ? Et puis pourquoi ?

Elle sentit alors un pieu s’enfoncer dans son cœur et l’absence d’air dans ses poumons. Ses yeux semblèrent sortir de ses orbites alors que la douleur irradiait dans tous son corps et que Ganondorf riait à gorge déployée, hilare. Ses prunelles étaient figées sur ses yeux et son visage. Ses habits se baignaient de pourpre, collaient à sa peau tandis que le sang chaud jaillissait de sa poitrine, coulant abondamment sur son ventre et ses cuisses.

On toqua à la porte.

Elle ouvrit les paupières qui papillonnèrent un instant dans l’obscurité. Midona se redressa brusquement, mit ses mains sur son corps, sentant sa poitrine et son ventre pour s’assurer que tout allait bien, qu’elle n’était pas baignée de son sang, qu’elle n’était plus en face de l’Avatar du Néant, qu’elle était en sécurité. Elle avait réellement cessé de respirer car sa machoire était douloureusement crispée, et elle fut soudainement prise de vertiges. Elle prit une grande goulée d’oxygène et s’essuya le visage rapidement d’un revers de main. Avait-elle pleuré ? Ou était-ce de la sueur ? Son corps tremblait. Il fallait qu’elle se calme avant d’ouvrir la porte. Doucement. Doucement !

On toqua à nouveau à la porte.

C’était peut-être l’aubergiste. Elle hésitait à ne pas l’ouvrir, cette foutue porte. Et tant pis si elle devait passer par la fenêtre pour éviter de croiser le regard de son persécuteur. Est-ce qu’elle lui en voudrait si elle n’ouvrait pas la porte ? Non, probablement pas, mais elle irait chercher sa clef pour ouvrir la porte et s’assurer qu’elle n’était pas morte. Elle n’en doutait pas. La Twili se leva quand elle fut certaine que ses jambes pourraient la porter en toute sécurité, puis réduisit la distance avec la porte. Là, elle écouta un instant ce qu’il y avait derrière, cherchant à entendre la personne qu’il y avait de l’autre côté. Entendre quoi finalement ? Elle n’en était pas sûre, ce n'était pas tellement cohérent tant elle était manipulée par ses angoisses.

Elle se décida finalement à ouvrir cette fichue porte, qui s’ouvrit en un léger couinement, sur un homme aux yeux bridés et à la longue chevelure blanche. Elle le dévisagea en silence avant de réagir, simplement soulagée de ne pas faire face à un homme épais à la peau halée. Est-ce que ses mains tremblaient encore ? Elle prit sa main dans son autre main, peu consciente d’avoir découvert son visage et ses cheveux qui tombaient sauvagement sur ses épaules et dans son dos.

« — Vous n’êtes… » Pas Ganondorf. Elle se reprit aussitôt. « Vous êtes… un Sheika ? » Sa voix était rauque, elle se racla la gorge. « Je… Je ne vous attendais pas si vite. »

Sa chambre était baignée d’obscurité mais elle l’invita tout de même à entrer. Elle chercha à tâtons de quoi allumer les bougies pour mettre un peu de lumière dans la pièce.

« — Entrez… Excusez-moi, je m’étais… Assoupie… » Elle échappa un soupir. « Le trajet fut long, je ne suis pas habituée aux températures d’Ordinn. » Midona était un peu prise de cours, elle avait pourtant récité dans sa tête ce qu’elle avait voulu dire à un Sheika mais cela semblait soudain bien lointain.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 6 Jan - 18:41

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Peu soucieux de la vie des autres, je n'avais pas pensé que peut-être la jeune femme était en train de dormir de l'autre côté de la porte. Généralement les voyageurs qui venaient de la montagne étaient épuisés car elle n'était pas facile non plus à descendre à cause de la chaleur et des chemins rocheux. Il était toutefois trop tard pour opérer un demi-tour maintenant que j'étais là. Je cognais donc un peu plus fort encore une fois, guettant le moindre bruit dans le silence qui régnait. Il me semblait alors entendre de l'agitation à l'intérieur et je reculai d'un pas au cas où je ferai face à une attaque surprise. Être réveillé soudainement pouvait faire perdre un peu la tête le temps de se réveiller. J'attendais donc patiemment que l'étrangère ouvre cette porte ou peut-être qu'elle n'allait pas le faire. Je ne voyais pas vraiment ce que je pourrais dire pour la rassurer alors qu'à la base je n'étais même pas là pour ça.

La porte avait fini par s'ouvrir au bout d'un certain temps, le visage d'une jeune femme aux cheveux un peu en désordre et légèrement tremblante, dont le soulagement s'était affiché sur son visage après m'avoir dévisagé. Peu certains de comprendre si elle était ravie de me voir ou que ça ne soit pas quelqu'un d'autre qui se trouvait face à elle. J'hochais simplement la tête à sa question sur mon identité.

- Vous nous aviez demandé non ?

Sinon elle aurait attendu demain pour questionner la tenancière au sujet des Sheikahs. Mais manifestement le sommeil avait emporté la jeune femme avant que je n’aie eu le temps d'arriver à l’auberge. J'entrais dans la chambre tout en refermant la porte derrière-moi, une bougie éclairant ensuite faiblement la pièce pour chasser l’obscurité. Je jetais un œil autour de moi rapidement, pour m’assurer simplement qu’il n’y avait que nous deux présents. Elle restait une inconnue malgré son apparence qui ne dérangeait rien de maléfique.

- Ne vous excusez pas, vous semblez venir de loin. La majorité des personnes qui viennent dans cette région ont du mal avec la chaleur de la montagne. Sans oublier les mauvaises rencontres que l'on peut y faire.

Déclarais-je avec un ton calme, mentionnant évidemment les monstres et aussi des bandits qui en profitaient. Je me dirigeais vers la fenêtre, regardant dans la nuit sombre par précaution encore une fois. Mais s’il y avait eu des personnes suspectes, on m’en aurait informés. Je me tournai ensuite vers mon interlocutrice qui semblait toujours un peu hasardeuse.

- Si vous êtes trop fatigués je peux repasser lorsqu'il fera jour

Proposais-je tout de même en voyant la mine épuisée de la jeune femme. Cela m'étonnerait fortement qu'elle accepte toutefois ma proposition après avoir mis autant d'effort dans sa quête. Elle était même passé par le biais de Zarina, une Goron qui venait souvent au village. C’était uniquement parce que la requête venait de cette dernière que j’avais fait le déplacement. Sinon, cela aurait pu attendre le retour d’un autre membre du conseil.
 
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 13 Jan - 12:04

Secrets buried underground

surround me


Prise au dépourvu, la Reine de Metzli était mal à l’aise. Ses mots s’entassaient dans sa bouche et elle ne savait plus très bien de quelle façon dire les choses. Ses idées semblaient soudain si floues qu’elle craignit que l’homme qui lui faisait face ne se change brusquement en son persécuteur, tant son cerveau était encore embrumé et que la situation lui semblait irréaliste. Elle fit son possible pour regagner son état de dignité, calmant sa respiration, se répétant plusieurs fois « il ne peut plus t’atteindre » dans sa tête, en se concentrant sur l’homme aux longs cheveux blancs qui se tenait face à elle. Celui-ci se présenta bel et bien comme un Sheika. Ils avaient accédé rapidement à la requête de Zarina, c’était une bonne chose. Elle ne devait absolument pas laisser filer cette chance de recevoir des réponses ou des pistes pour poursuivre sa quête sisyphéenne.

« — Oui… Oui, c’est exact. » Acquiesça-t-elle en posant sa voix pour ne pas paraitre malpolie, ni faible, devant cet inconnu.

La Twili s’affaira pour allumer une bougie dès qu’elle trouva enfin de quoi le faire, puis en chercha une seconde pour apporter plus de lumière à la pièce. L’ombre n’était pas source d’angoisse pour la jeune femme, mais elle préférait voir son environnement lorsqu’il lui était inconnue. Son esprit n’était jamais trop tranquille lorsqu’elle rentrait dans une auberge. Il fallait constamment qu’elle soit vigilante. Elle l’avait invité à pénétrer dans la petite pièce, ce qu’il fit. Trop occupée à cacher ses propres démons, elle avait des difficultés à sonder le visage du nouvel arrivant. L’obscurité et les tremblements des bougies n’aidaient absolument pas dans cet exercice. Son corps sembla se détendre encore un peu davantage lorsqu’il referma la porte et qu’ils se retrouvèrent tous les deux.

Midona l’écoutait d’une oreille un peu distraite tandis qu’elle s’assurait que la dernière bougie ne s’éteignait pas, et alors qu’elle faisait en sorte de ranger rapidement les quelques affaires qu’elle avait pu laisser trainer. Niveau mauvaise rencontre, elle y avait été effectivement confrontée, mais la Reine de Metzli savait se défendre. Quant à la chaleur, il était un ennemi bien plus difficile à combattre pour une personne ne connaissait pas de températures aussi élevées. Alors qu’il parlait, elle s’attarda finalement sur le visage pâle de l’homme et se questionna sur les connaissances qu’il avait d’elle. Savait-il son identité ? Et l’origine de sa quête ? Ce qu’elle cherchait réellement ? Elle le suivit des yeux lorsqu’il s’avança vers la fenêtre tandis qu’elle s’asseyait sur le lit, faute d’avoir d’autres endroits où se poser.

« — Non ! » Sa voix s’étrangla brusquement et elle se racla à nouveau la gorge. « Je vais bien. Les rêves me persécutent de temps en temps, et retrouver la réalité me demande parfois un peu de temps. » Répondit-elle en s’efforçant de ne pas donner trop de détails. « Je n’ai pas de temps à perdre, et j’imagine que vous non plus. »

Cela n’intéressait probablement pas son interlocuteur. Et elle n’avait guère envie de discuter de ses angoisses à un parfait inconnu. La Twili l’invita à s’asseoir sur la seule chaise qui trônait près d’une petite table, proche de la fenêtre.

« — Dame Hema m’a dit que vous auriez des informations qui pourraient m’aider dans ma quête. » Elle hésita, son calme quelque peu retrouvé, la méfiance ressurgissait. « Je suis Midona Vajanská, Reine de Metzli. » Elle fit une pause. « Je reconnais que vous êtes un Sheika, puis-je connaitre votre nom ? » Bien que cela soit présenté comme une question, elle attendait bien une réponse concrète à cette interrogation.

Assise sur le lit, elle se pencha en arrière pour attraper la besace qui était restée sur l’oreiller. Elle la ramena vers elle, l’ouvrit, et en sortit la couronne finement forgée autour d’une pierre de jais. Ses prunelles tombèrent sur la Couronne des Ombres qu’elle détailla une nouvelle fois, l’admirant avec une certaine tristesse, tandis qu’elle la faisait tourner entre ses doigts avec douceur.

« — Je suis à la recherche du même joyau que celui-ci. Un fragment d’Ombre. » Droit au but.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 27 Jan - 16:32

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Ce n'était pas la première fois qu'un étranger demandait à parler à un Sheikah. Nous étions connus pour nos soins et aussi pour notre savoir. Les anciens du village étaient notre source de sagesse et chaque légende, chaque histoire que l'on connaissait venait d'eux. Pour quelle raison la jeune femme était-elle venu jusqu'ici ? S'aventurant même plus loin dans les chaudes montagnes. La Goron qui avait prévenu de son arrivée n'avait pas vraiment mis de motif sur la lettre au cas où elle se ferait intercepter durant son voyage. Mais cela devait être important pour que la marchande demande que quelqu'un vienne parler à l'étrangère. Je pensais l'avoir dérangé dans son sommeil vu son état et son apparence un peu désordonné. Après tout le soleil s'était déjà couché depuis pas mal de temps et la fatigue du voyage devait certainement se faire ressentir chez la jeune femme. Surprise de voir quelqu'un aussi rapidement sur le pas de la chambre qu'elle avait loué. Les mots se transmettaient rapidement par ici. Ari aurait surement attendu le lendemain mais moi j'étais peu patient avec ce genre de chose et puis cela occuperait mon esprit pendant quelques instants. Après avoir été assuré que j'étais bel et bien un Sheikah, la jeune femme me laissa entrer dans la pièce sombre qui venait rapidement s'allumer de quelques bougies. Posant à nouveau mon regard sur l'étrangère épuisée, je demandais tout de même si elle ne préférait pas remettre à plus tard notre entretien. J'avais haussé un sourcil face à son emportement soudain, hochant la tête lorsqu'elle m'expliqua être sujette à des mauvais rêves. Voilà donc tout sortait son anxiété.

- Les mauvais rêves sont souvent le reflet de nos propres peurs.

Soufflais-je tel un professeur qui enseignait à un élève. Après j'ignorais la source de ses cauchemars mais ces derniers avaient majoritairement une explication. Toutefois si la jeune femme ne désirait pas en dire plus, je n'allai pas insister sur ce point. Elle n'était surement pas venue trouver un membre de mon clan pour cela.

- Oh moi j'ai tout mon temps vous savez. Les morts ça ne bougent pas trop.

Déclarais-je avec un léger sourire sans penser un instant que mes mots pouvaient paraître étrange. Personne n'allait quitter le cimetière dont je m'occupais, cela serait sinon très étrange de voir un défunt se promener dans le village. Je comprenais toutefois que mon interlocutrice était pressée de son côté et prit donc place sur la chaise qu'elle m'avait laissé, s'étant assise sur son lit.

- Oh.

Je me redressai sur mes jambes, la saluant comme il se devait. Même si elle n'était pas la reine d'Hyrule, elle était tout de même la dirigeante d'une autre contrée. J'avais entendu parler de cette dernière notamment de son intervention lors de la Fête de l'Unification qui avait fini dans un bain de sang. La mort du roi n'avait pas pu être évité mais il y aurait surement eu plus de dommage et de pertes sans la reine de Metzli.

- Je suis Kyoga Hikoshi, membre du conseil Sheikah.

Me présentais-je à mon tour avant de me rasseoir, prêt à écouter la demande de Midona. J'ignorais si je pouvais l'aider mais compte tenu de la situation, sa présence devait être importante. Je la regardais fouiller dans sa besace pour en sortir une couronne ornée d'un fragment aussi sombre que le charbon.

- La Couronne des Ombres...

Murmurais-je, émerveillé à la fois par l'objet et par son histoire. Même si Metzli était un pays qui se trouvait à part d'Hyrule, certaines de ses légendes étaient présentes parmi les Anciens et plus encore comment il avait été créé. Je pouvais ressentir que cet objet avait traversé beaucoup d'années et que pas mal d'esprits y étaient attachés. C'était surement pour cette raison que je tentais de m'en éloigner le plus possible sur ma chaise.

- Si vous cherchez un fragment, cela veut dire que l'actuel ne fonctionne plus ? On dit qu'une puissante magie l'a forgée. Vous croyez que vos ancêtres ont éparpillés des fragments dans le monde ?

Demandais-je après quelques instants de réflexions, les yeux toujours rivés sur la couronne comme si elle allait m’attaquer. J'ignorais où se trouverait précisément l'un de ces artefacts mais en allant demandant aux Anciens, peut-être des indices feraient leurs apparitions. Je ne pouvais cependant pas intervenir sans demander à Ari et encore moins à mes confrères.

 
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 27 Jan - 19:00

Secrets buried underground

surround me


La rousse balaya d’un revers de main la conversation au sujet de ses rêves bien trop réels qui la persécutaient chaque jour. Le reflet de ses propres peurs, certainement. Elle n’avait pas besoin que ses cauchemars le lui rappellent à chaque instant où ses paupières se fermaient. La cicatrice qui subsistait sur sa peau pale, tout près de l’emplacement de son cœur, en était un excellent vestige également. Non, vraiment, elle ne risquait pas d’oublier tout de suite l’évènement traumatique qu’elle avait vécu au Millénaire de l’Unification. Le fait qu’elle soit encore présente sur les terres d’Hyrule après tout ce temps, comme une vendeuse itinérante, comme une nomade sans maison vers laquelle rentrer, en était un très bon memento également. Quoiqu’il en soit, elle n’était effectivement venue pour subir une séance de psychothérapie et travailler sur ses peurs. Elle connaissait le problème et elle n’avait pas toutes les cartes en main pour le résoudre tout de suite. D’où sa présence au village Cocorico, en face d’un Sheika qui la prenait pour sa nouvelle élève.

Ces phrases philosophiques avaient le don de l’agacer mais elle ravala sa fierté et sa colère, pour une fois, fit mine de ne pas l’entendre pour ne pas avoir à y répondre. Quand il lui répondit qu’il avait, contrairement à elle, tout son temps, la Reine fit la moue. Elle ne s’était pas imaginée à ce que les Sheikas puissent se montrer si désinvolte. Avait-elle vraiment l’air d’être ici pour parler dinette autour d’un bon thé aux fruits rouges ? Calme, il fallait conserver son calme. Il n’y était pour rien. Il pouvait peut-être l’aider. Et puis pourquoi lui parlaient-ils des morts après tout ? Son regard perplexe dévisagea l’homme et elle hésita à poser la question, puis se ravisa, laissant cela de côté pour plus tard.

La Reine Crépusculaire fut surprise quand l’homme se redressa presque aussitôt après s’être assis, pour la saluer aux égards de son rang. Vivant dans l’anonymat depuis déjà deux lunes, elle avait perdu l’habitude qu’on lui présente des salutations correctes, mais cela ne fut pas désagréable à recevoir. La Twili hocha la tête en retour et lui adressa un sourire poli lorsqu’il se présenta finalement.

« — Enchantée. » Répondit-elle poliment. « J’ai beaucoup entendu parler de vous. L’on vous prête de nombreuses connaissances, c’est la raison pour laquelle je me présente devant vous. »

Elle l’entendit parler à voix haute lorsqu’elle avait sorti son joyau de sa besace. Un seul coup d’œil avait suffi pour qu’il sache de quoi il était question. Sa voix trahissait un certain émerveillement couplé à de la curiosité. Ce qu’il serait déçu quand elle lui dirait que ce joyau était devenu complètement inutile, la pierre désormais entièrement silencieuse, comme vide de toute magie. Ses prunelles ne quittèrent pas la Couronne tandis qu’elle la tenait fermement entre ses doigts, la couvant d’un regard mélancolique. Quand elle releva finalement le regard vers Kyoga, elle remarqua qu’il s’agitait un peu dans sa chaise, comme s’il cherchait à s’éloigner un peu, trouvant rapidement les limites de la pièce. Midona avait tendance à oublier que son joyau avait été bâtis sur la mort et la destruction. Il était inconfortable à la vue de la Couronne mais ne pouvait plus décrocher son regard du bijou.

Il la questionna sur la raison de cette recherche, sur le pouvoir actuel de la Couronne et la jeune femme échappa un long soupir.

« — La Couronne des Ombres est vide de tout pouvoir depuis que le Roi des Landes Sauvages a essayé de mettre la main dessus. » Le souvenir attisa sa colère et elle sentit sa mâchoire se crisper. « Quand il a essayé de me tuer et qu’il a tenté de la récupérer, la Couronne l’a violemment rejeté. Depuis, elle est comme morte. Inerte. » Ses doigts se serrèrent autour du joyau. Elle poursuivit pour expliquer le raisonnement de sa quête : « Autrefois, il n’y avait qu’une seule et unique pierre d’Ombre qui provoquait soit la mort, soit la folie, sur toute personne qui tentait de poser la Couronne des Ombres sur sa tête. Il est conté, dans les légendes de Metzli, que les sorciers et érudits scindèrent le pouvoir de la Couronne des Ombres en plusieurs morceaux. Son pouvoir fut ainsi plus… Canalisable. Un être vivant ne risquerait plus de succomber à la folie en la portant. » Elle marqua une pause, sondant le visage de son interlocuteur. « Il est également conté que la Reine Pratima créa le Miroir des Ombres et s’en servit pour exiler les quatre Sorciers-Rois qui détenaient chacun un Fragment d’Ombre, en Hyrule. » Racontait-elle de mémoire. « Je suis issue de cette trahison car c’est à compter de ce temps que ma famille fut désignée comme l’une des familles en mesure de supporter le poids de la Couronne des Ombres. » Ses yeux tombèrent à nouveau sur sa couronne. « Quatre fragments en Hyrule, si ce que la légende raconte est vrai. »

Mais par où aller pour mettre la main dessus ? Qu’étaient devenus les Sorciers-Rois de l’histoire ? Avaient-ils croisé des personnages importants de l’histoire d’Hyrule ? Elle n’en savait rien et ses recherches trainaient.

« — Vous qui connaissez bien le Royaume de Lumière, vous devez connaitre des ouvrages, des histoires, qui raconteraient la partie d’ombre de l’histoire de Metzli. Où les fragments ont-ils pu atterrir ? » Elle secoua doucement la tête. « Je ne peux pas retourner dans mon Royaume alors que le symbole de mon pouvoir est anéanti. »
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyMar 13 Fév - 23:12

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Ce n'était pas souvent qu'une reine venait se présenter aux portes de notre village. Même celle d'Hyrule n'était jamais venu par ici ce qui était un peu regrettable mais en même temps avec ce qui se passait actuellement ce n'était pas sans risque pour sa majesté. A défaut d'avoir celle de la lumière, c'était celle de du crépuscule qui se trouvait face à moi. J'avais bien remarqué que mes paroles l'avaient un peu agacé ou ennuyé mais j'avais l'habitude ce genre de réaction et n'en tenait plus rigueur depuis longtemps. De toute manière Midona était bien obligé de me supporter car j'étais le seul Sheikah disponible ou tout du moins un assez important pour recevoir une reine. Un simple villageois aurait surement parut grossier et elle ne se serait peut-être même pas présenté sous son vrai statut. Au début j'étais assez étonné qu'elle ait entendu parler de moi, m'attendant à ce qu'elle me parle de mon pouvoir mais elle parlait des Sheikah au sens général. Il était vrai que mon clan n'était pas avare en connaissance et c'était un trait très connu. Il n'était donc pas rare de voir des voyageurs passer par ici en quête de réponses sur quelque chose. On essayait d'aider quand on le pouvait évidemment mais il y avait parfois des éléments qui restaient obscurs même pour les anciens.

Midona avait ensuite sortie une couronne, celle dont la légende avait dépassé les frontières pour venir jusqu'en Hyrule. Son histoire était bien sûr encore marquée de quelques manques et c'était aussi intriguant qu'effrayant pour moi que d'avoir un tel objet qui avait traversé les siècles à quelques distances de moi. Bien que j'essayais de ne rien montrer de mon malaise, ce n'était pas évident. Je préférais donc questionner la reine au sujet du fragment qu'elle cherchait, supposant que c'était pour remplacer l'actuel qui avait sacrifié son énergie durant l'attentat qui s'était déroulé pendant la fête de l'unification.

- Et bien, l'histoire de cette couronne est assez déroutante. Même si j'en connaissais un petit peu à ce sujet.

Pourquoi avoir créé un artefact aussi maléfique depuis le début ? Capable de rendre fou son porteur au fil du temps. Difficile d'imaginer la reine Zelda par exemple se faire toucher par la folie. Heureusement il n'y avait pas de Couronne d'Ombre par ici. J’étais aussi quelque peu dubitative sur le fait que son statut ne reposait que sur cette magie disparue. A mon sens la royauté venait d’abord du coeur et non d’un objet magique ou pas. Mais je gardais cette pensée pour moi-même, n’ayant pas vraiment envie de froisser mon interlocutrice qui risquerait de mal le prendre, probablement.

- Vous me dites que quatre personnes sont parties de Metzli pour dissimuler les fragments sur les terres d'Hyrule...

Je réfléchissais quelques secondes, gardant toutefois un œil sur la couronne comme si elle allait me mordre d'un instant à l'autre. Si j'avais été à leur place, chaque fragment aurait été déposé dans les 4 coins de ce royaume. Il y avait Firone au Sud, Lannelle à l'Est, Ordinn au Nord et Hébra à l'Ouest en supposant qu'à l'époque ils ne se seraient pas aventurés dans le désert.  

- Ces fragments doivent dégagés une forte puissance, il serait plus judicieux d'interroger des habitants pour savoir si des choses étranges se passent. Avez-vous une carte du Royaume d'Hyrule par hasard ?

Demandais-je car ainsi je pourrais lui indiquer les différentes régions et potentiellement les endroits où il pourrait y avoir des indices.


 
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyDim 18 Fév - 17:56

Secrets buried underground

surround me


Il eut le mérite de l’écouter attentivement et jusqu’au bout, sa curiosité s’abreuvant de ses paroles. S’il n’était pas entièrement au courant de toute cette histoire, comment pourrait-il l’aider à mettre la main sur un Fragment d’Ombre ? Est-ce qu’elle s’était rendue jusqu’ici pour admirer ses beaux yeux bleus ? La Reine se sentait un peu fébrile face au visage pâle de son interlocuteur, espérant qu’il pourrait user de son cerveau pour lui trouver ce qu’elle cherchait. Ou bien, elle finirait par croire que sa quête était vouée à l’échec et qu’elle ne pourrait jamais retourner à Metzli comme elle l’avait quitté. Mais ça, c’était une évidence. La Reine Crépusculaire changeait, son caractère se modifiait à mesure qu’elle rencontrait divers individus, qu’elle apprenait à faire confiance à certaines personnes. Confrontée à sa faiblesse et son propre échec, elle se rendait bien compte qu’elle finissait par dépendre des autres. Cela ne lui plaisait guère mais pouvait-elle en faire autrement ?

Avoir des pouvoirs de magie de dissimulation aurait été bien pratique. À quoi lui servaient ses boules d’ombre dans de telles situations ? Si elle avait pu se mêler aux ombres, alors elle aurait pu espionner et savoir si, vraiment, elle pouvait faire confiance à tous ces gens. Cela aurait été particulièrement pratique pour trouver elle-même des preuves dans sa recherche. Mais inutile de tergiverser sur ce qu’elle aurait pu faire si elle avait été différente. Il n’était plus question de réfléchir mais d’agir, pour avancer enfin.

L’homme aux cheveux blancs construisaient sa réflexion autour du fait que quatre fragments s’étaient retrouvés dans Hyrule, son regard figé sur la Couronne qu’elle tenait fermement dans ses mains. Ce qu’il disait faisait irrémédiablement sens. Et en même temps…

« — Comment puis-je être sûre qu’ils se soient chacun dirigés vers un coin différent ? Les quatre Sorciers-Rois auraient très bien pu se rejoindre. Ne dit-on pas que l’union fait la force ? » Elle fronça les sourcils, circonspecte.

Elle s’exécuta malgré tout, fourrageant une main distraite dans sa besace pour en sortir une carte usée à force d’être pliée et dépliée. Midona la déplia rapidement et la posa sur la petite table qui trônait à côté de la fenêtre, pour que cela soit plus pratique. Elle pointa son doigt sur la région d’Ordinn et la Montagne de la Mort.

« — Dame Hema m’a dit avoir trouvé, peut-être une pierre qui y ressemblait dans la montagne. Mais elle ne l’a plus et on ne sait pas ce qu’elle est devenue ensuite. » Elle échappa un soupir de résignation. « Ça laisse tout le reste. Beaucoup d’endroits pour une seule personne. »

Midona adressa un regard accusateur à sa Couronne alors que ses épaules s’affaissaient. Devant l’ampleur de la tâche, elle se sentait prise de tournis et de déception.

« — Auriez-vous, par chance, plus que des suppositions ? Voilà déjà trois lunes que je suis en Hyrule et le chemin jusqu’au retour à Metzli me semble… Infiniment long. » Trois lunes déjà, et si peu d’avancées dans sa quête. À cette allure, son Royaume se sera auto-détruit avant qu’elle n’ait mis la main sur un fragment.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyMer 13 Mar - 23:39

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Mon hypothèse n'était qu'une supposition, il n'y avait nul besoin de prendre pour acquis ce que je venais de dire dire. Ces personnes avaient pu totalement enfermer les fragments dans un même endroit mais cela serait fortement étrange comme procédé alors qu'ils avaient tout de même avec eux une grande puissance. Cela n'aurait pas laissé une marque indélébile alors ma proposition ne me paraissait pas ridicule même si je voyais bien que mon interlocutrice était dubitative. Elle était venue jusqu'ici pour demander de l'aide si au final elle ne voulait pas prendre en compte mes paroles, pourquoi m'embêter à rester discuter avec une jeune femme en plein milieu de la nuit.

- Personne n'est sûr. Comme personne ne pourra vous confirmer que ces quatre sorciers ont foulé les terres d'Hyrule. Tout ceci n'est qu'un raisonnement suite aux informations que vous m'avez fourni au sujet de ces fragments. L'union fait la force, il est vrai. Mais dans des cas spécifiques il est nécessaire de se désunir comme il a été fait avec le fragment original.

Déclarais-je tout en la regardant fouiller dans ses affaires à la recherche de la carte que je lui avais demandée. Il sera ainsi plus facile d'évaluer les potentiels endroits pour ces fragments. Midona ne pouvait pas rester éternellement à leur recherche, elle avait un royaume qui l'attendait et de ce que j'avais entendu, Metzli n'était pas vraiment connu pour être un territoire où il y faisait bon vivre.

- Peut-être a t-elle vendu cette pierre ou offert à quelqu'un.

Connaissant la marchande, cela ne serait pas étonnant que cette pierre se soit retrouvée entre les mains d'un collectionneur par exemple ou étant donné sa proximité avec la famille suzeraine, dans les trésors de cette dernière. Je ne pouvais pas questionner les vivants comme je le faisais avec les morts malheureusement.

- Si je savais la position exacte de ses fragments, je ne perdrais pas mon temps à vous aider.

Rétorquais-je tout en essayant de cacher mon agacement. C'était ainsi avec tous les nobles, ils pensaient qu'on était là pour être à leur service alors que ce n'était pas le cas. Je détournais mon regard de Midona pour me concentrer sur la carte, plutôt que sur le comportement de la jeune femme.

- Nous avons Firone, qui est une large forêt. C'est un endroit idéal pour cacher quelque chose. Les Kokiris ne sont pas méchants, peut-être que leur chef voudra bien vous aider au nom de son allégeance à la Couronne.

Je posais mon doigt sur le sud de la carte. Evidemment, Feno était connu aussi pour avoir le caractère d'un adolescent et cela pourrait décontenancer la personne qui n'était pas au courant de ce fait. Je continuais mon explication par Hébra, qui était devenu indépendant de son plein gré et il était compliqué d'y entrer sans montrer patte blanche. Pas sûr qu'une personne venant de Metzli serait bien accueillie. Mais c'était un secteur montagneux et donc aussi un lieu adéquat pour dissimuler un fragment. Comme il était aussi aisé de le faire dans l'eau, en désignant Lanelle.

- Je sais que vous pensez surement que ce sont des informations inutiles et que vous auriez préféré des réponses concrètes. Nous sommes connus pour notre savoir mais cela ne veut pas dire que nous sommes pour autant omniscients.

Concluais-je en regardant Midona. Je ne voulais pas que son espoir s'éteigne mais il fallait parfois savoir faire preuve de patience ou bien savoir renoncer quand il le fallait. Si son destin était de trouvé un fragment, l'un d'entre eux viendrait se mettre sur son chemin.

- J'ai toutefois une question pour vous majesté ; est-ce ce fragment d'ombre qui fait le monarque ? Est-ce lui qui prend les décisions ? Qui détermine le sort de votre peuple ? Avez-vous perdu votre titre le jour où il s'est éteint ?



 
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyDim 7 Avr - 13:33

Secrets buried underground

surround me


Son discours était flou, il n’était pas plus certain qu’elle sur ce qu’il avançait. Il n’y avait rien de certain, tout était supposition. Et ce doute n’attisait que frustration et colère chez la rousse. Celle-ci se contint cependant, car elle n’était pas venue pour s’agacer sur l’homme qu’elle avait désiré rencontrer dans sa quête. Comment avait pu-t-elle imaginer qu’un homme vivant de l’autre côté de son Royaume, du côté de la Lumière, puisse être plus au courant que ses propres précepteurs à Metzli ? Le désespoir la rendait crédule et naïve. Elle n’était pas beaucoup plus avancée, et quand il émit des doutes quant à la pierre que Zarina Hema avait trouvé dans la Montagne, Midona haussa ses épaules.

« — Je l’ai cru quand elle m’a dit que la pierre l’avait effrayée elle et ses ouvriers. C’est précisément l’effet que les fragments d’Ombre ont sur les gens. Son regard ne trompait pas. » Du moins, elle espérait ne pas se tromper à son sujet.

Elle ignora l’agacement de l’homme. S’il perdait tant son temps, rien ne l’obligeait à être présent auprès d’elle. Il pouvait bien retourner dans son cimetière et vaquer à ses occupations. Bien sûr, elle garda ses remarques pour elle, les ravalant de concert avec sa fierté. Si elle voulait obtenir quelque chose du Sheikah, et s’il était en mesure de l’éclairer sur quelque chose, alors elle devait faire en sorte de ne pas trop l’agacer et prendre le risque qu’il ne lui dise pas tout.

La Reine écouta attentivement et suivit du regard sur la carte les différents éléments qu’il énumérait. Firone, les kokiris. Un seul regard à la carte et précisément à la distance qui la séparait de Firone au Village Cocorico lui fit échapper un soupir de lassitude. Elle allait donc devoir écumer tout le pays pour mettre la main sur un fragment ? L’idée n’en était pas moins mauvaise. Elle aurait peut-être plus de chance dans la forêt de ces dénommés Kokiri. Elle se demandait bien à quoi pouvaient-ils ressembler. Il poursuivit en évoquant le sort d’Hébra et Midona se fit la réflexion qu’elle avait assez de territoire à voir, pour s’embêter à se rendre dans un Royaume instable. Autant d’endroits qu’elle devrait visiter pour trouver des informations. Où étaient Anju et Xanto en ce moment ?

« — J’aurais aimé avoir des informations plus précises, des preuves tangibles que je cherche au bon endroit et que mon errance n’est pas sans but. » Car il était hors de question qu’elle rentre les mains vides à Metzli.

Quant à la patience, la rousse en faisait déjà assez preuve et ce n’était clairement pas son point fort. La jeune femme marqua un temps d’arrêt face à cette dernière phrase. Elle redressa le nez de la carte et posa sur l’homme aux cheveux blancs, un regard de glace. Midona fit brusquement volte-face et croisa les bras, entourant son corps de ses mains en une position inconsciente de protection.

Toute sa vie, son père l’avait formatée à l’image d’une future régente alors qu’elle n’en avait jamais réellement eu le désir. Pour le rendre fier, et par culpabilité de la perte de sa mère dont elle s’était toujours attribuée la responsabilité, comme l’avait fait inconsciemment son père envers elle, elle avait tout fait pour répondre à ses expectations. La jeune Midona avait perdu bien des amis, s’était éloignée de nombre de connaissances, pour parvenir au but du paternel Vajanska. Et malgré ce désir de royauté mal placé, c’était elle qui avait triomphée des épreuves et qui avait été couronnée Reine Crépusculaire. Elle vivait dans le sacrifice de soi, dans le désir de protéger son peuple, dans le devoir auprès de Metzli. Toujours pour rendre fier son paternel qui continuait de la voir régulièrement à Itzal. La Reine vivait pour ses sujets, elle avait petit à petit éloigné toutes personnes de son cercle intime, par crainte. Et quelle crainte ? Peut-être celle de perdre de vue son devoir ? Ou bien de retrouver ses désirs enfantins, d’aventures et de découvertes ?

« — Ce n’est pas si simple. » Soupira-t-elle finalement. « Ce sont des coutumes ancestrales, nous ne pouvons pas changer cela. Je ne peux pas le faire. Avant cette monarchie, Metzli était en proie à tant d’instabilités qu’il était même difficile de se balader librement. Même si ce n’est pas parfait, le pays est moins instable grâce à ce fonctionnement. Perdre tout cela risquerait de mettre en péril la fragile stabilité de Metzli. » Elle avait été élevée dans le respect de ces traditions et de la royauté. « Sans ce fragment, je ne suis plus légitime aux yeux des Twilis. Ce n'est pas le fragment qui prend les décisions, mais c’est lui, son porteur qui les rend légitime. J’ai toujours mon titre, mais l’aurais-je encore lorsque je rentrerais chez moi ? »

L’image de son paternel lui vint alors à l’esprit. Elle imagina alors son regard sévère quand il apprendrait ce qu’elle avait fait, la vie qu’elle avait menée. Midona secoua doucement la tête. Il n’était pas encore question de ça, elle pouvait encore retrouver un fragment avant de rentrer chez elle. Elle s’approcha de nouveau vers la carte, posa un doigt fébrile sur la forêt de Firone.

« — J’irai rendre visite aux Kokiris. » Conclut-elle finalement. « Merci pour votre temps, noble Sheikah. »

S’il n’avait rien d’autre à lui apprendre, alors elle devrait se remettre en route. Elle le scruta de nouveau de son regard de glace, l’invitant à ajouter quoi que ce soit s’il le devait. Sinon, le lit de la chambre finirait bien par l’appeler à la rejoindre.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyVen 19 Avr - 16:14

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Je préférais être honnête que de lancer Midona sur une fausse route. Il paraissait évident que tout ce qui concernant la Couronne des Ombres et ses fragments n'étaient que des histoires contées loin d'ici, par-delà les montagnes que la jeune reine avait franchie dans sa quête. Il était un naïf de croire que le savoir était fait de tout ce qui concernant le monde. Certes, les Anciens savaient énormément de choses mais de ce qu'ils s'étaient passés sur les terres d'Hyrule mais pas d'ailleurs. Surement que la bibliothèque devait avoir des journaux relatant des faits étranges qui se seraient produits durant la course des voyageurs du royaume de Metzli. Je ne remettais pas non plus en cause les paroles de Zarina au sujet de la pierre.

- C'est possible mais malheureusement elle ne se trouve plus là-bas de ce que vous m'avez confié.

Mon ton s'était fait un peu plus doux, légèrement compatissant. S'être trouvé si près du but devait être frustrant mais Midona ne devait pas être une personne qui baissait les bras facilement, surtout après avoir fait un si long voyage. Désireux malgré tout de vouloir l'aider, je lui demandais sa carte pour lui indiquer les endroits plausibles où pourrait se cacher un fragment d'ombre. Encore une fois il ne s'agissait que de supposition évidemment, propre de mon esprit logique.

- Je le sais bien. Mais la quête dans laquelle vous vous êtes lancés ne se fait pas sans preuve de patience. Je ne doute pas qu'elle est importante pour vous. Malheureusement, je ne puis pas faire grand-chose non plus sans la présence de notre cheffe. Bien que je sois un membre du conseil, son aval est nécessaire pour certaines informations.

Expliquais-je avec un léger sourire contrit. J'étais tout de même curieux de savoir pourquoi ce fragment d'ombre était important, au-delà du fait de rendre une couronne royale inutile. Le fonctionnement de Metzli était différent de celui d'Hyrule de ce que je savais. Je questionnais donc Midona à ce sujet. Sa réponse me laissait légèrement pensif. Cette pierre représentait donc en quelque sorte la légitimité pour ce peuple de mettre quelqu'un sur ce trône.

- Mais n'avez-vous pas pensé que quelqu'un d'autre pourrait se lancer à leur poursuite et tenter de vous prendre la place qui vous est dû ? Sachant que le pouvoir qui résidait dans le fragment que vous possédez s'est éteint ?

En politique, il fallait s'attendre à tout, même de la part de ses alliés. Je ne voulais pas non plus qu'elle soupçonne ses proches de trahison mais il valait mieux prendre en compte toutes les possibilités pour ne pas se faire doubler.

- Cela me paraît cohérent comme destination première.

Déclarais-je même si elle se moquait surement de mon avis là-dessus. Mais étant donné qu'elle se trouvait seule dans cette quête, un encouragement était toujours mieux non ?

- Je vais vous laisser vous reposer. Cependant, les routes sont polluées de monstres en ce moment et il est dangereux de voyager seule - bien que je ne doute pas que vous soyez une bonne combattante pour être arrivé jusqu'ici et descendre de la montagne. Si vous le souhaitez je peux vous accompagner jusqu'au pont qui traverse le fleuve Flavoria.


lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyMer 1 Mai - 11:20

Secrets buried underground

surround me


Le ton du Sheikah s’était légèrement adouci tandis qu’il continuait de lui faire part de son incapacité à l’aider avec des preuves tangibles. Il appuyait à nouveau sur l’importance de la patience dans sa quête et également sur le fait que rencontrer le chef des Sheikah pourrait potentiellement lui apporter plus d’aide. Midona doutait de cela. Elle ne voyait pas pourquoi un érudit serait plus au courant qu’un autre sur l’histoire de Metzli. Elle était déçue et agacée d’avoir fait ce chemin simplement pour dormir dans une auberge sommaire après avoir manquée de finir cuite par le soleil d’Ordinn.

Elle fut surprise lorsqu’il évoqua la possibilité d’une trahison pour prendre son trône. Midona n’y avait jamais trop pensée. Elle était la Reine et il n’y avait qu’un nombre restreint de personnes qui savait précisément ce qui lui était arrivé et ce qu’elle faisait encore en Hyrule. Ses conseillers étaient au courant, Xanto surtout, et Anju. Le reste de ses proches avait reçu de moindres informations pour éviter que cela ne s’ébruite et que le peuple de Metzli ne se soulève. Les personnes qui étaient donc pleinement au courant de sa quête, étaient un homme en qui elle éprouvait une grande confiance et qu’elle considérait pratiquement comme un membre de sa famille. Quant à la seconde, elle plaçait un grand respect envers l’espionne et talentueuse sorcière qui avait été présente à son arrivée en Hyrule.

« — J’ai confiance en mes proches. Je reste leur Reine. » Sa voix était certaine, dure. Elle n’avait pas de raison de douter, n’est-ce pas ? Pourquoi ses proches iraient manigancer pour tenter de la détruire ? Elle était une bonne reine.

Ce n’était pas pensable, pas imaginable, que l’on puisse vouloir se débarrasser d’elle dans cette période où elle se trouvait la plus vulnérable. Et pourtant, Kyoga n’avait pas tort. S’il y avait un coup à faire, c’était probablement le moment où jamais. Devait-elle vraiment s’attendre à tout ? À, peut-être, trouver une autre personne sur le trône de Metzli à son retour ? Remna Merlyn pourrait refuser de le lui rendre ? Mais elle n’avait pas plus de fragment qu’elle. Personne n’était plus légitime qu’elle.

Cette pensée la contrariait. Elle fronça le nez et passa une main sur son visage, sentant les traits fatigués de sa peau blafarde sous sa paume moite.

Midona, qui s’était un peu désintéressée de son interlocuteur et qui s’imaginait déjà bercée par les songes du sommeil récupérateur, fut surprise que le Sheikah lui propose de faire un bout de route ensemble. Elle hésita. Jusqu’à maintenant, elle avait voyagé seule et cette solitude lui plaisait. Elle était assez forte pour se battre seule et faire face aux monstres. Pour autant, après être redescendue de la montagne d’Ordinn, elle ne dirait pas non à davantage de calme sur la route. De plus, à ce qu’elle voyait sur la carte, le trajet serait long. Elle devrait repasser par la citadelle avant de redescendre vers le sud.

« — Je dois décliner votre proposition car je vais marcher vers l’Ouest pour rejoindre la Citadelle d’Hyrule. J’irai au sud ensuite. » Répondit-elle poliment. « À moins que vous ne m’accompagniez à l’Ouest… Enfin, cela devra attendre demain. Je tombe de fatigue. »

Elle réprima un bâillement et s’assit sur le bord du lit.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyLun 13 Mai - 16:07

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

La déception devait certainement être grand chez la twili de n'avoir pas eu plus de réponses en venant ici. Mais étant seul, je n'avais pas le pouvoir de lui donner ce qu'elle désirait en allant fouiller dans les archives. Ari avait le dernier mot et probablement même demander l'autorisation de la Reine Zelda avant de venir en aide à Midona. C'était donc de ma propre expertise que j'avais donné des indications qui pouvaient aussi être fausse. Ce n'était pas évident de se mettre à la place de ces fameux quatre sorciers. Enfin, je pourrais aussi essayer de rentrer en communication avec eux mais je craignais que cela soit inutilement douloureux. Rien que la Couronne qui se trouve près de la reine Midona me donnait des sueurs froides car j'arrivais à ressentir les âmes qui l'avaient porté sur leur tête. Surement était-ce lié au reste de ce fragment d'ombre.

Elle semblait surprise lorsque j'avais évoqué une possible trahison de la part de ses proches. Je ne lui souhaitais évidemment pas une telle chose mais le monde était rempli d'obscurité et le coeur des Hommes en avait plus ou moins une certaine quantité. Il y avait des gens chez qui, elle n'était qu'une petite goutte comme Vy qui ne ferait pas de mal à une mouche mais d'autre pouvait aussi cacher habilement leur mauvais côté. Si toutefois Midona avait confiance envers ses pairs, je n'allai pas insister là-dessus.

- Naturellement, vous l'êtes toujours. Je vous suggère cependant de rester prudent.

Surtout après ce que la reine de Metzli m'avait raconté sur son royaume et sa propre croyance que sans fragment d'ombre elle s'estimait plus légitime pour se tenir sur le trône. Toutefois, elle restait convaincue d'être toujours la reine de ce royaume et c'était une bonne chose. Tout comme sa quête, elle restait inébranlable malgré les obstacles qui se dressaient devant elle. Un voyage qui ne sera pas de tout repos. Pour cette raison je lui proposais de l'accompagner sur un bout de chemin. Elle ne s'attendait visiblement pas à cela mais les monstres étaient en recrudescence dernièrement dans la région selon le rapport des éclaireurs. Il y avait surtout de plus en plus d'araignées dans les forêts qui se cachaient aisément dans les arbres avant de tisser leur toile sur leur proie.

- Je vais peu souvent à la citadelle alors cela sera un plaisir de vous accompagner jusqu'à là-bas.

Je préférais rester au village Cocorico plutôt que de trainer dans les grandes villes, surtout lorsque la mort était encore bien ancrée à l'intérieur. Lors de la fête du Millénaire, les Yigas avaient capturés pas mal de personnes mais aussi du sang avait coulé.

- Je vais vous laissez vous reposer majesté. Je vous attendrai à la porte du village à l'aube

Déclarais-je en inclinant légèrement la tête pour la saluer. Ceci fait, je quittais la chambre en refermant la porte derrière moi. Cette petite escapade allait aussi me permettre de rendre compte de la situation actuelle et des chemins dangereux à éviter. En attendant, je repartais de l'auberge en saluant au passage la tenancière et lui demandant de réveiller sa cliente si elle ne l'était pas après avoir remis ma capuche pour couvrir mes cheveux blancs. La nuit était bien étoilée et annonçait un temps clément pour demain. Marchant jusqu'à ma demeure, je retirai mes vêtements une fois à l'intérieur, ne gardant que mes bas, avant de rejoindre mon lit pour un cours repos.

Les premières lueurs du soleil, venait me sortir de ma torpeur à travers la fenêtre de ma chambre. J'attrapais du papier et une plume afin de prévenir les autres membres du conseil et Ari, si jamais elle entrait d'ici là, de mon absence. Je préparais mes affaires par la suite, revêtement des vêtements plus confortables pour voyager. J'avalais rapidement quelques fruits et attrapais mon épée et mon arc, enfonçait ma dague dans l'une de mes bottes et c'était parti. Ebony était tranquillement allongé à l'écurie lorsque je le rejoignais, le faisant se lever sur ses pattes.

- Bonjour mon ami, nous allons faire une petite promenade aujourd'hui

Le saluais-je en lui caressant le front. Je lui mettais sa selle et sa bride avant de le conduire jusqu'à l'entrée du village où j'avais donné rendez-vous à Midona.

- Sir Kyoga !

Je me tournai vers un soldat Sheikah qui s'approchait de moi en courant.

- Je suis venu vous prévenir que les monstres que nous avions tué l'autre jour sont revenus. Soyez prudents sur la route !

- Merci pour l'information Dogi

Cette petite sortie allait s'avérer plus compliqué mais pas insurmontable. La reine Midona devait certainement être aussi une combattante et à nous deux nous devrions pouvoir rejoindre la citadelle sans accident majeur.

(Lancé de dé aventure : ici)
lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyLun 20 Mai - 17:45

Secrets buried underground

surround me


L’homme accepta sa proposition et ce fut un soulagement pour la jeune femme car cela signifiait qu’il allait prendre congé et qu’elle enfin pouvoir s’effondrer sur le lit qui devenait de plus en plus accueillant à mesure que les minutes passaient. Quand enfin il lui signifia qu’il la laissait se reposer, la rousse lui fit un signe poli et le laissa s’extirper de sa chambre sans qu’elle ne prenne la peine de l’accompagner jusqu’à la porte. Assise sur l’édredon, elle attendit que la porte ne se ferme derrière lui et se laissa tomber en arrière dans un pouf satisfaisant lorsque son dos rencontra lourdement le matelas. Elle ferma les paupières un moment, puis devant l’inexorable appel du sommeil, elle se redressa au moins pour retirer ses vêtements, sans pour autant rouvrir les yeux. Elle sombra bien rapidement et ne se rendit pas compte à quel moment elle perdit réellement conscience.

« — M’dame, debout ! Kyoga vous attend ! » Une voix la tira de son profond sommeil sans rêve.

Midona se réveilla brusquement, la main sur les yeux pour se protéger des rayons du soleil qui passaient à travers la vitre de sa chambre, alors que la voix de la tenancière lui urgeait de se lever pour rejoindre le Sheikah. La nuit lui avait paru trop courte. Mais elle avait surprenamment bien dormi cette nuit-là. Ses cauchemars avaient été silencieux et avaient consentis à la laisser en paix. Elle ne se sentait pas plus reposée pour autant. Vêtue seulement des draps sur sa peau pâle, elle attendit que les pas de la tenancière s’éloignent de la porte pour se lever de son lit et pour entreprendre de s’habiller après fait un petit brin de toilette.

Lorsqu’elle s’extirpa de sa chambre, Midona salua la dame qui tenait l’accueil et rejoignit directement son cheval dans l’écurie de la petite auberge. Celui-ci mangeait tranquillement le foin sur le sol de sa stabule et ne releva même pas la tête lorsqu’elle s’en approcha. Elle le sella rapidement et chargea ses affaires de chaque côté de la selle, puis le sortit de la stabule pour monter dessus. Lorsqu’elle arriva à l’entrée du village, l’homme aux longs cheveux blancs l’attendaient déjà. Il était bien plus ponctuel qu’elle.

« — Bonjour. » Elle hésita un peu. Comment devait-elle s’adresser à lui ? Elle ne pouvait pas l’appeler simplement par son prénom ? Par embarras, elle n’ajouta rien et se contenta de continuer sur un autre sujet. « J’apprécie que vous ayez demandé à la tenancière de me réveiller, je crois que j’aurais dormi pendant encore plusieurs heures. » Et il aurait dû attendre, sous le doux soleil matinal, que sa Majestée veuille bien sortir de son lit.

Elle encouragea son cheval en avant et sur la route qui partait du village de Cocorico vers l’Ouest. La journée s’annonçait ensoleillée. Peut-être même un peu trop pour la Twili qui sentait déjà que le soleil allait lui taper sur la tête. Fort heureusement, sa tenue de voyage lui permettait de se cacher sous une capuche, même si elle finissait toujours par suer à grandes eaux sous le tissu noir, attirant tous les rayons du soleil. Ce n’était pas comme si elle avait à se soucier de la chaleur du soleil à Metzli. Les rayons du soleil ne perçaient pas le crépuscule alors elle ne risquait jamais l’insolation. Or, elle avait rapidement appris à ses dépens, qu’elle risquait particulièrement de se bruler la peau si elle ne se protégeait pas des agressions des rayons solaires.

« — Avez-vous des affaires à traiter à la Citadelle ? » L’interrogea-t-elle sur le ton de la discussion, en profitant pour en apprendre davantage sur le Sheikah et éloigner les projecteurs de ses propres affaires.

Ils auraient besoin d’un peu plus d’une journée pour rejoindre la Citadelle d’Hyrule si le temps restait clément et que les monstres ne venaient pas trop les titiller. Un jour encore à se tenir assise sur sa selle à marcher, trotter, galoper pendant des heures. Au moins elle pourrait prendre un bon bain chaud à son retour à la capitale d’Hyrule.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 8 Juin - 17:33

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Je ne savais pas vraiment comment se passerai notre voyage. Je ne connaissais pas vraiment la reine du Royaume de Crépuscule, seulement entendu des rumeurs, des mots à son sujet à la suite de son intervention durant la Fête du millénaire. Elle s'était interposée mais malheureusement le roi d'Hyrule n'avait pas pu échapper à son triste destin et la twili avait perdu le pouvoir de sa couronne. Il ignorait si son voyage la mènerait jusqu'aux fragments d'ombres qu'elle cherchait désespérément. S'accrocher à un artéfact pour diriger un royaume dépassait ma compréhension. J'avais tenté de faire comprendre à Midona que même sans, elle restait légitime à son trône. Tout en la prévenant que dans cette faiblesse, elle pourrait faire face à des ennemis auxquels elle s'attendrait le moins. Le cœur humain était ainsi fait, pas tous heureusement était remplis de malice. Mais à fréquenter les esprits, à avoir entendu la façon dont ils avaient rendu leur dernier soupir, m'avais en quelque sorte rendu méfiant envers les vivants. Je ne faisais donc pas confiance aisément à autrui, encore moins envers les étrangers qui venaient fouler le sol du village. Il fallait du temps, des démonstrations nombreuses avant que je ne finisse par faire don de ma loyauté. C'était de cette façon là que j'avais fini par apprécier Ari, mais aussi parce qu'elle m'acceptait tel que j'étais.  

- Bonjour majesté

La saluais-je en retour en inclinant légèrement la tête. Même si elle n'était pas ma reine, elle n'en restait pas moins une. De même pour les différents suzerains qui régnaient sur leur terre, il fallait être un minimum poli.

- J'ai pensé en effet qu'après avoir descendu la montagne, votre corps aurais besoin de pas mal de repos. J'ai donc pris la liberté de demander à la tenancière de vous réveiller afin que nous soyons à la citadelle le plus rapidement possible.

Elle devait certainement avoir encore besoin de se reposer mais c'était une chose qui pouvait attendre d'être arrivé à destination. Là-bas, Midona aura tout le loisir de rejoindre le monde des rêves. Sur ces mots, je suivais le pas de la jeune femme en dehors de village. Le soleil tapait déjà malgré qu'il fût tôt. Si j'étais habitué ce n'était surement pas le cas de la twili. J'avais entendu dire que là d'où elle venait l'astre n'était guère présent. Un monde dans l'obscurité, voilà qui devait être un environnement déprimant. Pour quelqu'un qui n'en venait pas naturellement. Lorsqu'on était habitué à vivre ainsi, ce n'était pas surprenant. Lorsque Midona avait posé la première fois les pieds dans le royaume d'Hyrule, elle avait dû être aveuglé par la lumière.

- Pas vraiment. Mais je dois m'assurer que les monstres ne sont pas trop proches du village et en grand nombre. Je viens d'apprendre que ceux qui avaient été anéantis la dernière fois sont de retour. Je crains que durant notre parcours nous ne fassions de mauvaise rencontre.

Je préférais être honnête, afin que nous deux soyons sur nos gardes en cas d'attaque. Même s'il n'y avait pas de gros monstres sur les routes il n'était pas rare de voir un bokoblin surgir de derrière un buisson et attaquer les voyageurs.

- J'imagine que vous avez aussi des monstres à Metzli ?

Demandais-je en retour. J'étais curieux à propos de son royaume, n'y ayant jamais mis les pieds et uniquement eu vent de quelques informations ici et là. C'était une partie de ce monde qui restait mystérieuse à vrai dire pour la plupart des habitants d'Hyrule.

lumos maxima

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptySam 8 Juin - 23:51

Secrets buried underground

surround me


Si son repos avait été important, peut-être aurait-il fait en sorte que le départ soit moins tôt. Qu’importe, elle était levée et n’avait pas trop mal dormi, pour une fois. Cela tombait bien puisqu’ils allaient passer la journée à cheval, tous les deux. La rousse espéra que l’homme aux longs cheveux blancs ne serait pas trop bavard. Cela l’agacerait de devoir discuter pendant des heures. Ce n’était pas qu’il avoir l’air inintéressant, simplement qu’elle ne désirait pas s’étaler sur certains sujets. Et elle lui avait déjà dit pas mal de choses, à cet homme, qui ne lui avaient apporté aucune réponse tangible.

Midona fit la grimace quand Kyoga lui annonça qu’ils auraient probablement de la compagnie au détour de leur voyage. La perspective de faire face de nouveau à des monstres n’était pas des plus agréables. Au moins serait-elle en mesure d’extérioriser un peu sa colère en éclatant sa magie contre la caboche d’un affreux.

« — Vous m’en voyez ravie. » Répondit-elle sur un ton sarcastique. « Vous savez vous battre, j’espère. »

Puisqu’il emportait avec lui un arc courbe et une longue épée, elle s’imagina qu’il devait savoir s’en servir. À moins que ce ne soit seulement pour faire jolie ou pour dissuader ses opposants. Elle se doutait qu’il était également doué de magie. Il était un érudit après tout. À Metzli, les érudits étaient les hommes les plus talentueux pour invoquer la magie d’Ombre. Peut-être lui parlerait-il d’une magie de lumière, tiens ? Elle pourrait garder ce sujet de conversation lorsqu’elle serait en proie à un silence envahissant. En attendant, elle se demanda bien quels étaient les pouvoirs de l’homme qui la suivaient.

« — Hélas, oui. Nous ne sommes pas épargnés par le mal qui se répand dans le monde. Même s’il fut un temps où nous étions les monstres à occire, de votre point de vue. » Elle haussa un peu les épaules à cela. Ce n’était pas de la provocation même s’il aurait pu l’entendre comme tel. « Je me demande si nous avons les mêmes monstres que chez vous. Je n’ai pas eu l’occasion d’en voir beaucoup à Metzli avant de rejoindre Hyrule pour la fête du Millénaire. » Elle fronça le nez. « Je ne suis pas retournée dans mon Royaume depuis la fin de l’année dernière. » Expliqua-t-elle.

Cet homme était curieux et quelque chose lui disait qu’il n’en était pas à sa dernière question. Il s’intéressait au Royaume du Crépuscule et, bien que Midona soit heureuse de parler de son pays, cela était aussi douloureux pour elle d’imaginer tout ce qu’elle avait laissé derrière. Réfugiée sous sa cape, la jeune femme gardait la tête baissée pour se protéger des rayons du soleil. Il régnait une douce chaleur en ce début de journée. Il n’était pas censé faire trop chaud à ce moment de l’année. Du moins, à Metzli, le début de l’année était souvent accompagné de givre et bien souvent de neige. Elle aimait particulièrement le climat froid voire glacé. Dans la neige, tous les bruits semblaient alors étouffés.

Un peu à court de sujet, Midona garda le silence. Elle ne voulait pas être désagréable avec son compagnon de voyage. Celui-ci avait l’air plutôt honnête et, puisqu’ils allaient dans la même direction, mieux valait ne pas s’en faire un ennemi. De ce qu’elle avait compris, les Sheikahs étaient un peuple respecté. Il n’était pas question de créer un incident diplomatique par pure impulsivité. La jeune femme encouragea son cheval en avant et partit au galop, pas assez rapide pour le semer, mais assez pour parcourir un peu de distance plus rapidement.
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyDim 30 Juin - 17:03

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

Cela ne me plaisait guère non plus que les monstres soient de retour. L'impression de se battre dans le vide en décourageait plus d'un mais j'étais de ceux qui ne voulaient pas se laisser gagner par le désespoir. Tant pis si ces créatures réapparaissaient plus tard, je comptais bien continuer de les éliminer jour après jour jusqu'à ce qu'elles ne soient plus définitivement. On ne savait pas encore comment ils étaient nés, l'hypothèse que cela soit lié à la première lune de sang était la plus vraisemblable mais encore fallait-il expliquer aussi la raison de cet évènement. Les temps étaient devenus encore plus sombres depuis ce jour-là et pour ne rien arranger, une deuxième lune de sang avait fait son apparition, privant les mages de leurs pouvoirs alors que les monstres semblaient avoir été plus fort ce jour-là. Les livres anciens parlaient de l'Avatar, cette entité que les Yigas semblaient vénérés actuellement. Mythe ou non, cela ne pouvait pas être une coïncidence. Peut-être que cette rencontre avec la reine Midona n'en était pas une non plus. Si la demoiselle cherchait des fragments d'ombres, cela me rappelait l'artefact de la Triforce. Lié au culte des 3 déesses d'or, il n'y avait quasiment que les sheikahs qui y croyaient encore à cette histoire devenue une légende. Mais toute légende ou conte venait de quelque part.

- Nous savons tous nous battre.

Dès notre plus jeune âge, nous apprenions à nous servir d'une arme afin de protéger notre village des ennemis. Même en temps de paix nous avions gardé cette façon de faire et visiblement nous avions eu raison. Pour le moment, il n'y avait que les monstres qui nous entouraient mais il n'était pas exclu qu'un jour le Mal vienne frapper à notre porte. Nous serions alors prêts à sortir nos armes si nécessaire.

- Nous sommes bien plus proche que vous le pensez reine Midona, bien avant vous notre peuple a aussi été victime de la Couronne. Beaucoup de mes ancêtres ont été tués, ceux qui ont été épargnés ont trouvé refuge dans le désert ou bien dans le village Cocorico qui fût bâti à cette époque sombre.

Expliquais-je comme si je faisais une leçon d'histoire à un enfant Sheikah. Le ressentiment envers la Couronne était toujours présent, et bien que cela ne se voyait pas sur mon visage le ton de ma voix avait été légèrement amer. Même si Ari avait prêté allégeance, le passé ne pouvait pas être oublié. Faisant parti des derniers sang-purs sheikahs ma présence ne faisait que rappeler au mien ce terrible passage de notre peuple.

- Il fallait le temps pour vous remettre de vos blessures. Ne vous blâmez pas pour cela. Ceux qui vous sont fidèles savent que vous avez une bonne raison de n'être pas encore retourné auprès d'eux.

Ils ne devaient toutefois, pas être au courant que la Couronne d'ombre avait perdu son pouvoir. Une nouvelle qui sèmerait assurément la zizanie au sein de Metzli et Midona, de ce que j'avais pu en conclure, n'était pas le genre de souveraine à souhaiter que le sang coule sans aucune raison. Sentant toutefois que parler de son royaume était douloureux pour elle, j'avais cessé mes questions, me concentrant sur la route. Il y avait de grandes chances de croiser des monstres alors il valait mieux rester vigilent. La twili avait soudainement fait accélérer sa monture et je fût obligé de faire de même pour la suivre. Du coin de l'œil j'apercevais des bokoblins foncer vers nous et lâcha les brides de mon cheval pour m'armer de mon arc et viser l'un des monstres - que je comptais au nombre de trois. La flèche loupa sa cible, allant se planter dans un rocher derrière lequel il s'était planqué. Fichu monstre.

lumos maxima

lancé de dé : échec Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 3349013951

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Midona Vajanská
◈ Twili ◈
Midona Vajanská

Disponibilité : Présente & Ouverte aux propositions de RP
Début de mon aventure : 03/05/2023
Messages : 773
Couleur RP : #079580
◈ Bourse de rubis : 10491
Autres comptes : Luna
Avatar : Sophie Turner
Crédits : Demel25
« After all, a fake is a fake...and no matter how much you dress it up, the real thing always wins! »
Titre : Reine de Metzli
Race : Twili
Âge : 28 ans
Statut marital : Célibataire. Les sentiments ne peuvent pas exister, seul le devoir compte.
Lieu de résidence : Château d'Itzal
Métier : Reine régente du Royaume Crépusculaire
Allégeance : Metzli et tout son peuple
Religion : Laïque
Inventaire : ○ Magie de l'Ombre.

• Sphères protectrices : Capacité à pouvoir créer autour d'elle des sphères obscures protectrices. Celles-ci sont plus ou moins grandes, en fonction de l’énergie qu’à Midona au moment où elle y fait appel. Contre la lame d’une épée ou à l’épreuve de l’acier d’une flèche, ses sphères sont comme du métal et dévie net les attaques adverses.
• Boules d'ombre : Matérialise des boules d'ombres autour d'elle pour ensuite attaquer ses ennemis avec. Ses boules d’ombre allient puissance et rapidité. Tout comme les précédentes, la taille d’une boule d’ombre dépend de l’énergie que Midona conserve. Elle peut, soit en conjurer plusieurs en même temps de la taille d’une pomme environ, soit en conjurer un plus petit nombre pour pouvoir en former des plus grosses et dévastatrices. Ces boules d’ombre explosent à l’impact contre l’adversaire.
• Téléportation forcée : Peut téléporter la personne de son choix là où elle le souhaite mais cette compétence lui demande beaucoup d'énergie si elle l'utilise pour plusieurs personnes. Cela lui demande également de se concentrer assez pour être en mesure de téléporter quelqu’un. Lors d’un combat par exemple, cela devient plus ardu car la cible est en mouvement, et donc difficile à attraper. Si sa cible ne s’y attend pas et qu’elle est immobile, la téléportation est bien plus aisée. Elle peut aussi très bien ne pas réussir à lancer ce sort, par épuisement ou manque de magie.

○ Dans sa besace se trouvent une lanterne et une boussole, deux potions de soins, une potion de vitesse et une potion d'endurance.
○ À sa cuisse, se trouve une dague dissimulée.
○ Son premier affilié est un loup gris, dénommé Ombre. Il rentre rarement dans Itzal, l'animal étant sauvage.
○ Son deuxième affilié est une cocotte qu'elle appelle affectueusement Poulette. Originaire d'Hyrule, elle a ramené l'animal à Itzal et celle-ci vit dans la cour du Château d'Itzal.
○ Sa monture est une grande jument noir de type frison du nom de Twilight.
○ En cas de coup dur, elle a un joker Navi & un joker Triforce.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyDim 30 Juin - 19:31

Secrets buried underground

surround me


Elle adressa au Sheikah un regard différent lorsqu’il lui parla du passé de son peuple. Naturellement, la Reine de Metzli n’était pas au courant des autres peuples qui avaient été reniés et mises de côté par la Couronne d’Hyrule. Dans l’égocentrisme et le ressentiment, elle s’était imaginée qu’il n’y avait eu qu’eux à vivre cela. La raison de leur rejet était toutefois, un peu différente. L’histoire racontait que les Twilis avaient été autrefois des Hyliens. Ils avaient donc été leurs frères et sœurs, jadis, mais cela ne les avait pas empêchés de les bannir de leur Royaume. On raconta que cela fut pour le bien du peuple d’Hyrule, car ils étaient alors des personnes sombres, des assassins et des voleurs, et représentaient donc un danger pour le reste de la population innocente du Royaume de Lumière. Les Sheikahs, en revanche, représentaient une autre race. La raison de leur exil devait donc être différente que celle des Twilis d’aujourd’hui.

« — Je ressens de l’amertume dans votre voix. » Répondit-elle simplement, de façon factuelle, sans réellement montrer une quelconque émotion face à ses paroles.

Il avait toutefois piqué sa curiosité et la Reine l’aurait bien questionnée davantage si elle n’avait pas lancé son cheval au galop. Il était plus difficile de discuter de cette façon, ses questions devraient donc attendre une future halte. Quant à ses mots sur ses raisons de ne pas être encore retournée dans son Royaume, la rousse n’y répondit que par un simple hochement de tête. Il en savait assez pour déterminer que le sujet n’était pas aisé et que la jeune femme ne discernait pas les faits de cette manière aussi simpliste. Bien sûr qu’elle se blâmait, autant pour l’évanescence de la magie de sa Couronne, que pour sa raison. Elle ne s’appesantit donc pas sur le sujet, les traits de son visage un peu fermés tandis qu’elle regardait l’horizon.

C’est alors qu’elle vit du mouvement sur l’un de ses côtés. Elle eut le réflexe de ralentir son petit cheval d’une main ferme sur les rênes. L’animal se débattit un peu, bien décidé à ne pas ralentir face à la menace qui avançait vers eux, soudainement effarouché par la proximité des monstres. La rousse était une assez bonne cavalière pour parvenir à calmer l’animal, assez pour pouvoir se retourner et être témoin de l’échec cuisant de son compagnon de route. Pour quelqu’un qui lui avait affirmé savoir se battre, il ne savait pas très bien viser. La rousse garda ses mots pour elle, un rictus un peu narquois sur les lèvres malgré tout. Leur périple venait tout juste de débuter, elle ne voulait pas fâcher son compagnon trop rapidement.

C’était bien la première fois qu’elle croisait des boboklins à cheval. Deux se tenaient sur le même cheval, tandis que l’autre faisait cavalier seul. C’était ce dernier que Kyoga avait visé. Elle ne savait même pas que des monstres pouvaient se servir des animaux comme les êtres humains. Alors que les trois monstres leur fondaient dessus, la Reine fit naitre une boule d’ombre dans sa main et visa l’un des affreux sur le second cheval. Sa magie fusa rapidement en leur direction, les toucha mais ils s’accrochèrent à leur monture qui galopa de plus belle dans leur direction. Ils furent ralentis un instant mais l’effet restait très décevant.

« — Non mais c’est pas vrai ! » Vociféra-t-elle, exaspérée de ne pas avoir réussi à faire mieux et contrariée de devoir déjà refaire face à ces affreux.

Excité par l’attaque de la rousse et par les cris et gesticulations des boboklins sur son dos, le destrier des monstres redoubla de vitesse et rejoignit rapidement sa position. Prise au dépourvue, Midona ne fut pas prête à contrer l’attaque des boboklins qui lui fondaient dessus. Elle eut le réflexe de se protéger avec un bras tandis que l’autre main restait sur les rênes et que ses mollets se crispaient sur son cheval pour essayer de le faire détaler plus vite. Mais ce ne fut pas assez et la rousse éructa un cri de douleur lorsque l’acier de la petite épée que le monstre tenait, lui entailla l’avant-bras. Sous l’effet de la douleur et de la surprise, elle manqua de tomber de son cheval et se raccrocha aux rênes et à la crinière. Le sang empoissait déjà son bras et ses vêtements. Effrayé, son cheval fit un violent écart et repartit au galop, suivit de près par les deux autres qui la prirent en chasse. Midona jeta un regard derrière elle pour essayer de voir où était son compagnon mais elle ne parvenait plus à le voir car sa vue était cachée par les deux gros ignobles visages qui grognaient de plaisir dans sa course.

Lancer de dés:
lumos maxima

_________________

What a wicked thing to do
« The world was on fire and no one could save me but you
It's strange what desire will make foolish people do » ☾
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t2164-midona-vajanska-o-l

Kyoga Hikoshi
◈ Sheikah ◈
Kyoga Hikoshi

Disponibilité : full
Début de mon aventure : 31/10/2021
Messages : 421
Couleur RP : 9966ff
◈ Bourse de rubis : 2123
Autres comptes : Aerys Thorvald, Ejo Jotaro, Zael Vikary
Avatar : Ma Tian Yu (Ice Fantasy)
Crédits : .
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 7wwr
Titre : Membre du conseil Sheikah, Chakra de la couronne
Race : Sheikah
Âge : 35 ans - 10/10/965
Statut marital : Célibataire
Lieu de résidence : Village Cocorico
Métier : Membre du conseil Sheikah & gardien du cimetière
Allégeance : La Couronne Hylienne et le Conseil Sheikah
Religion : Les déesses d'or
Inventaire : Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi A6vr
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Gmea

○ Pouvoirs.○
Magie interdite (spécialisation Nécromancie)

- Communiquer avec les esprits : Dans son sommeil les esprits viennent lui parler. Il peut aussi se mettre en méditation pour aller de lui-même à la rencontre des âmes des morts. Cependant ils ne sont pas toujours tous coopératifs et s'il en abuse trop cela lui donne d’affreuses migraines

- Ranimer les morts (lancé de dé): Il peut faire revenir qu'un esprit dans son corps et le faire s'animer pendant une durée limitée. Le cadavre doit être dans un rayon de 5 mètres autour de lui. Pour le faire il rentre dans une sorte de transe et il est incapable de se défendre. Une fois que l'esprit est reparti du corps, Kyoga peut reprendre le contrôle de son corps. Cependant, il se retrouve totalement confus à son réveil allant jusqu'à oublier qui il est. Cet effet secondaire dure plus longtemps au fur et à mesure qu'il utilise ce pouvoir. Il peut aussi perdre connaissance si l'esprit était très réfractaire à retourner dans son corps car il se sera vidé de son énergie.

Bouclier d'âme : Kyoga peut invoquer les âmes errantes qui se trouvent dans le périmètre autour de lui. Ces dernières se regroupent en nombre suffisant autour de lui pendant une durée limité de telle sorte qu'on ne le voit plus. Une personne collée contre lui peut aussi se retrouver camouflé. Une fois le bouclier disparu, Kyoga perd l'un de ses sens au hasard durant un certain temps. (de 5min à une heure)

○ Arme.○
◈ Katana | Commune | Une main - Dégâts de taille et d’estoc - Perce une armure protectrice
◈ Arc courbe | utilisable à cheval | courte distance
◈ Dague | Dégâts d’estoc et taille

○ Objets.○
1 remède contre le froid
1 remède contre la chaleur extrême
Havresac
Boussole
Sifflet d'Epona
Lanterne

○ Autre○
Un cheval du nom d'Ebony qui l'accompagne lors des grands voyages ou de ses patrouilles
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi 5c235c317e04dec091fd5e2d04520197

◈ Affilié
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi F3j7
Un harfang des neiges qu'il a appelé Arra.

Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi EmptyVen 19 Juil - 22:37

Secrets buried underground

surround me



An 1000, Lune 3, Jour 5
@Midona Vajanská

L'histoire des Sheikahs faisait partie de l'éducation qu'on donnait aux enfants du village. C'était important de savoir d'où ils venaient, ce que leurs ancêtres avaient traversés par le passé afin de ne pas oublier ce que la Couronne avait fait autrefois. Se sacrifier pour elle n'était pas une chose que l'on faisait automatiquement, le Conseil dont je faisais partie prenait des décisions unanimes sur des sujets importants. Nous avions porté allégeance à la nouvelle, une chose sur laquelle évidemment nous ne reviendrons pas. En ces temps sombres, il fallait malgré tout resté soudé pour faire face à l'obscurité qui prenait de plus en plus de place. Quelque chose se préparait, lentement, j'avais cette sensation depuis que le roi avait été tué. Cela me rappelait cette lune de sang qui était apparu et avait fait apparaître des monstres, qui maintenant étaient entrés dans notre quotidien malheureusement. Cela n'empêchait pas pour autant les brigands de continuer leurs bases besognes et pire encore, passer après les monstres pour piller ou finir ce que ces créatures avaient commencés. Témoin du Mal qui sévissait dans le cœur des êtres humains, sans avoir besoin d'avoir des vrais monstres. Ils l'étaient déjà eux-mêmes.

- Vous êtes bien placés pour savoir que certaines choses mettent du temps à être pardonnées

Rétorquais-je simplement avant qu'elle n'ait ordonné à son cheval d'aller plus vite. Une décision imprudente de s'éloigner l'un de l'autre en sachant qu'il y avait de fortes chances de faire une mauvaise rencontre voire plusieurs sur la route jusqu'à la citadelle. J'accélérai aussi, apercevant des bokoblins qui avaient décidés de faire aussi une balade à cheval. Malgré qu'ils n'étaient pas très intelligents, ils avaient appris l'équitation. Prenant mon arc, j'avais tenté d'en liquider un mais ma flèche n'avait pas été assez rapide. Même si elle n'avait rien dit, j'imaginais sans mal Midona se moquer intérieurement de mon échec. J'étais bien plus à l'aise avec un katana entre les mains mais difficile de découper un monstre à distance. Deux de ces derniers avaient plutôt envie de suivre la reine d'ailleurs, qui avait envoyé des sphères sombres. Si elle avait réussi à en toucher un il n'était pas tombé de sa monture. Leur acharnement était leur force mais cela pouvait se transformer en faiblesse. De mon côté, j'avais le troisième bokoblin qui voulait me tenir compagnie. M'écartant de ce dernier qui avait voulu me donner un coup d'épée, j'en profitais pour dégainer mon katana et croiser le fer avec la créature. Cette dernière n'était pas une aussi fine lame que moi et je parvenais à la blesser mais pas suffisamment pour la faire tomber, perdant simplement de la vitesse. Laissant celle-ci de côté, je demandais à mon cheval d'aller plus vite afin d'aller aider Midona qui se trouvait en danger. Je ne voudrais pas annoncer au royaume de Metzli que leur reine avait trépassé sur la route en combattant des bokoblins. Elle avait encore pleins de choses à réaliser dans le futur, il était hors de question qu'elle meurt aujourd'hui.
Prenant à nouveau mon arc, je visais le duo d'affreux qui poursuivait la twili. Si je ne les tuais pas, au moins j’attirerais leur attention.


lumos maxima

lancé de dé : 6 à 10 : Le monstre est touché mais reste sur son cheval

_________________


   
   
hear the voices singing "la la la la la"
(c) Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
https://breath-of-hyrule.forumsrpg.com/t1390-kyoga-hikoshi-we-he

Contenu sponsorisé



Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty
MessageSujet: Re: Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi   Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrets buried underground surround me • Kyoga Hikoshi
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» What lies beyond ↬ PV Kyoga
» Be careful what you wish for ⊰ PV Kyoga
» Kyoga Hikoshi - liste des vivants
» Secrets behind shadows ⊰ PV Aerys
» Kahlan, dite Sombre-Marée ☸ Les secrets sont plus tranchants que les lames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath of Hyrule :: ― Royaume d'Hyrule ― :: Région d'Ordinn :: Village Cocorico-
Sauter vers: